Conférence du 14 septembre 2009 à l'université de Strasbourg

http://www.canalc2.fr/video.asp?idVideo=8895&voir=oui

De l'observation aux processus et aux modèles en sciences de la Terre : l''exemple des évolutions climatiques récentes

M. Vincent Courtillot

Conférence : Conférence : De l'observation aux processus et aux modèles en sciences de la Terre : l'exemple des évolutions climatiques récentes

Série : Autres conférences en 2009
Thème(s) : Sciences de la terre

Durée : 1h 39m 49s
Langue : Français (fr)

Production : Université de Strasbourg
Réalisation : Colloques et Conférences

Nous y apprendrons :

- Les graphiques des reconstructions de températures pour l'Europe et l'Amérique du Nord par l'équipe de l'IPG

- Les graphiques des variations de températures par le Met Office de 1850 à 2007

- Les courbes de densité des cernes d'arbres corrigeant celles de leur épaisseur par Grudd en 2008

- Les courbes des périoes de 100 000 ans dites périodes interglaciaires reconstruites à partir du CO2 analysé dans les prélèvements de carottes de glace de Vostok en Antarctique Petit et al 1999

- Les courbes dites du cycle de Milankovitch du nom de l'ingénieur astronome serbe qui les a reconstruites à partir des cycles astronomiques. Explication de l'importance des cycles des planètes géantes gazeuses Jupiter-Saturne-Uranus-Neptune et des précessions (cycles de 100 000, 41 000 et 23 000 ans)

- Images du site touristique et géoloqique de Punta di Maieta en Sicile. Explication des alternances des couleurs (rose, blanc, gris) correspondant aux 400 000 ans des cycles de Milankovitch. Les bords épais blancs correspondant au carbonate de calcium des cycles de 100 000 ans.

- Explication sur le réchauffement : la chaleur pilote le CO2. Une période de 800 à 1000 ans précède toujours une augmentation de la courbe de CO2 et non l'inverse.

- Courbes de 2006 par Mouet et al, Courtillot et al sur le champ magnétique qui leur a valu leur éviction de la reconnaissance par la sphére scientifique. Nous y apprendrons qu'en 1900 les océans étaient plus élevés de 20 cm.

- Courbe de l'oscillation Madden Julian du nom de celui qui a établi le lien entre l'oscillation solaire et celle du Pacifique Nord. Elle suit l'évoluton des températures. Descend de 1910 à 1950, monte de 1950 à 1970, descend de 1970 à 1980-1985 puis remonte. En fait la courbe reconstruite des températures globales montre une relative stabilité jusqu'en 1985 date à partir de laquelle elle grimpe en flèche selon l'analyse des scientifiques. Ceci correspond également à une anomalie dans la courbe de l'indice aa sur 100 ans d'observation.

-  Nous lirons la similitude dans les courbes de reconstructions des températures sur 300 ans des trois seules villes européennes en disposant : Prague, Bologne et Oeckel (celles de Bologne et Oeckel sont inverses)

- Nous apprendrons que les valeurs dont disposent les experts du GIEC sont erronées. Les valeurs des satellites ACRIM 1 et 2  sont des artefacts moyennés avec les valeurs d'un satellite inconnu. La valeur de 0.5 attribuée au Soleil est fausse. Scafetta et Wilson ont corrigé les valeurs :

 1W/m2 attribué au Soleil. 2W/m2 pour le CO2. 80 W/m2 pour les nuages (la variation des nuages serait de 3 % en 100 ans. Soit l'équivalent du CO2)

- Nous reprendrons l'étude de Svensmark en 2007 à partir des données de Viencario au Pérou. La triple influence des flux de rayons solaires, des particules galactiques et du champ magnétique terrestre est confirmée par les courbes.

- L'étude de Richard Lindzen du MIT  en 2009 ajuste la sensibilité du climat au CO2 non plus à 2 mais à 0,5° C. Ainsi le CO2 doit être divisé par 6 et le Soleil multiplié par 10.

Il est précisé lors des questions que depuis le météorologue Lorentz nous savons que les équations en matière cliamtique sont non linéaires et couplées aux sensibilités. Le GIEC se base sur des équations linéaires.

============================================================

Au sujet de l'oscillation Madden Julian : http://www.cgd.ucar.edu/cas/abstracts/files/Madden2000_1.html 

De Richard Lindzen : http://en.wikipedia.org/wiki/Richard_Lindzen ; ses publications : http://www-eaps.mit.edu/faculty/lindzen/PublicationsRSL.html

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site