satellite

CarbonSat d'Astrium le satellite qui mesurera les gaz à effet de serre

Boursier.com) -- Astrium, Numéro 1 européen de l'industrie spatiale, va poursuivre, au cours des 22 prochains mois, la préparation de CarbonSat, un nouveau satellite de recherche climatique pour l'Agence spatiale européenne (ESA).

Au début du mois d'avril, l'ESA a en effet annoncé avoir confié à Astrium un contrat pour la conception du satellite CarbonSat. Emmenée par Astrium, une équipe internationale d'ingénieurs approfondira les différentes composantes du satellite CarbonSat, un satellite destiné à mesurer, avec une précision inégalée, la concentration et la répartition, à l'échelle planétaire, des deux principaux gaz à effet de serre - le dioxyde de carbone (CO2) et le méthane (CH4). Il fournira aux climatologues des données essentielles pour l'analyse du climat et permettra d'affiner les modèles informatiques de simulation climatique.

Le dioxyde de carbone et le méthane sont les deux premiers gaz à effet de serre responsables du changement climatique mondial. La compréhension exhaustive des sources et de la répartition de ces gaz est donc indispensable aux prévisions climatiques globales. CarbonSat fournira ses mesures avec une résolution inférieure à 2 x 2 km, permettant aux scientifiques, pour la première fois, de quantifier les sources ciblées de CO2, (centrales thermiques au charbon, missions provenant des grandes agglomérations...) ainsi que les sources géologiques (volcans...). Pour le méthane, la mission prévoit de quantifier les émissions issues de sources comme les sites d'enfouissement technique et les grands complexes de traitement pétrolier, mais aussi de fournir des données sur la question méconnue des émissions de méthane dans les océans du globe.

CarbonSat livrera les premiers rapports complets sur les petites sources d'émission à travers le monde, permettant ainsi de bien mieux distinguer les émissions naturelles des émissions imputables à l'activité humaine.

CarbonSat est présélectionné pour être la 8ème mission 'Earth Explorer' du programme d'observation de la Terre de l'ESA. Il permettra de poursuivre le processus de pistage spatial des gaz à effet de serre entamé par le spectromètre Sciamachy du satellite Envisat, développé par Astrium

CarbonSat d'Astrium le satellite qui mesurera les gaz à effet de serre

Boursier.com) -- Astrium, Numéro 1 européen de l'industrie spatiale, va poursuivre, au cours des 22 prochains mois, la préparation de CarbonSat, un nouveau satellite de recherche climatique pour l'Agence spatiale européenne (ESA).

Au début du mois d'avril, l'ESA a en effet annoncé avoir confié à Astrium un contrat pour la conception du satellite CarbonSat. Emmenée par Astrium, une équipe internationale d'ingénieurs approfondira les différentes composantes du satellite CarbonSat, un satellite destiné à mesurer, avec une précision inégalée, la concentration et la répartition, à l'échelle planétaire, des deux principaux gaz à effet de serre - le dioxyde de carbone (CO2) et le méthane (CH4). Il fournira aux climatologues des données essentielles pour l'analyse du climat et permettra d'affiner les modèles informatiques de simulation climatique.

Le dioxyde de carbone et le méthane sont les deux premiers gaz à effet de serre responsables du changement climatique mondial. La compréhension exhaustive des sources et de la répartition de ces gaz est donc indispensable aux prévisions climatiques globales. CarbonSat fournira ses mesures avec une résolution inférieure à 2 x 2 km, permettant aux scientifiques, pour la première fois, de quantifier les sources ciblées de CO2, (centrales thermiques au charbon, missions provenant des grandes agglomérations...) ainsi que les sources géologiques (volcans...). Pour le méthane, la mission prévoit de quantifier les émissions issues de sources comme les sites d'enfouissement technique et les grands complexes de traitement pétrolier, mais aussi de fournir des données sur la question méconnue des émissions de méthane dans les océans du globe.

CarbonSat livrera les premiers rapports complets sur les petites sources d'émission à travers le monde, permettant ainsi de bien mieux distinguer les émissions naturelles des émissions imputables à l'activité humaine.

CarbonSat est présélectionné pour être la 8ème mission 'Earth Explorer' du programme d'observation de la Terre de l'ESA. Il permettra de poursuivre le processus de pistage spatial des gaz à effet de serre entamé par le spectromètre Sciamachy du satellite Envisat, développé par Astrium

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site