A sa création l'univers n'était que plasma, liquide.

D'après les travaux menés au LHC (grand collisionneur de hadrons), l'Univers, à ses premiers instants, était composé d'une espèce de plasma de quarks et de gluons.     

L'univers à sa création aurait été liquide

Après trois semaines d'expériences à peine, les chercheurs du CERN (l’Organisation européenne de recherche nucléaire) ont pu découvrir comment se serait comportée la matière aux tous premiers instant de l'Univers. "C’est impressionnant de voir à quelle vitesse les expériences sont arrivées à ces résultats, qui portent sur la physique très complexe", indique Sergio Bertolucci, directeur de recherche. 

Un des objectifs de ces expériences est de découvrir et de recréer la matière telle qu'elle aurait existé dans les instants qui suivirent le Big Bang. A la naissance de l'Univers, la matière qui nous entoure n'existait pas, les particules se déplaçaient librement dans une espèce de plasma de quarks et de gluons.  
Grâce au collisionneur, le LHC, les faisceaux d'ions lourds peuvent concentrer une énergie si dense que d'infinitésimales gouttelettes de matière primordiale sont produites. Trois expériences distinctes se déroulent actuellement pour tenter d'observer et de comprendre ce plasma.

Premières constatations de ces différentes expérimentations : le plasma produit par le LHC se comporte de façon tout-à-fait inattendue, comme un fluide parfait. En clair, à un moment de son existence, pendant un millionième de seconde après le Big Bang, l'Univers aurait pu n'être qu'un liquide.

Source : maxiscience.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site