Anticyclones Açores-Islande, vents d'Est sur la France

Auteur  
# 02/05/2010 à 17:30 Nouvelle dynamique sibérienne sur la France
La situation entre l'Islande et les Açores est à l'origine de ces changements.

Mais c'est difficile à suivre cette évolution tellement elle change vite.

J'avais repéré une modification dans la dynamique sur l'Islande avec la dépression Rosalie au dessus de l'Islande puis une longue ligne de grains remontant sur la trajectoire Atlantique Açores-Islande (puis se séparant en branche E et O) et aujourd'hui voilà cette ligne de HP séparant les deux systèmes dépressionnaires E et O et les T° qui baissent avec de la neige attendue à 500 m dans les Pyrénées. (entre parenthèses c'est lorsque les HP sont revenues sur l'Islande, après l'éloignement de Rosalie et des BP qui y stationnaient qu'une nouvelle alerte au nuage volcanique a bloqué temporairement l'activité sur l'aéroport finlandais)

Rosalie : http://www.met.fu-berlin.de/de/wetter/maps/Analyse_20100425.gif

La longue ligne de grain du 28 avril http://images.meteociel.fr/im/6463/28_avril_2010_brz3.bmp.png

et aujourd'hui http://www.met.fu-berlin.de/de/wetter/maps/Prognose_20100501.gif

Il fait plus chaud au-dessus de l'Islande que chez nous. Quel sera le comportement d'Eyfjaföll et ses voisins ?
A lire les runs le froid provient de la dynamique par l'Est, pas sûr que le volcan y a un lien direct :roll:
# 03/05/2010 à 23:46 Une dorsale méridienne centrée sur la dorsale médio Atlantique
Les HP se trouvent entre les Açores et l'Islande ce qui provoque ce blocage et fait que les vents sibériens s'abattent vers la France jusqu'au sud de l'Espagne (phénomène bien connu). J'ai aussi remarqué que le jet stream avait bizaremment une étrange configuration en se coupant justement sur ce trajet des HP au-dessus de l'Atlantique.

Je viens de lire le dernier article sur TDF * qui établit un lien entre faiblesse du jet stream et activité solaire. Alors, de là à en déduire que le Soleil y a une influence, le pas est vite franchi. Mais c'est très compliqué à établir la relation car il y a comme toujours plusieurs étapes dans ces mouvements des fluides et il faut être dispo le nez collé sur les runs + les données, ce qui n'est pas mon cas, même si j'y passe du temps.

(entre parenthèses les cendres du volcan gênent à nouveau la circulation sur l'aéroport irlandais)

Il n'est pas certain que la situation perdure car le Soleil vient de produire plusieurs groupes de taches solaires et une série d'orages géomagnétiques. Le taux des protons est bas mais la température et la vitesse des vents sont à la hausse. Cela devrait avoir une influence sur la dynamique de l'atmosphère si la situation s'éternise.

Des vents très forts pouvant atteindre 130 km/h sont attendus dans le Midi de la France dans l'Aude et les Pyrénées Orientales surtout.

http://img338.imageshack.us/img338/2011/wind3285032and32mslpeur.gif
situation le 2 mai

http://images.meteociel.fr/im/4132/gfsnh-5-6_ogv9.png le jet stream

http://images.meteociel.fr/im/8148/Rtavn063_ouh0.png
les lignes géopotentielles

http://images.meteociel.fr/im/3892/semb24_elt9.gif le système dépressionnaire sur le pourtour méditerranéen

http://images.meteociel.fr/im/9178/carte_situation_03052010_njw8.png
Une dorsale d'axe méridien centrée sur la face orientale de l'océan atlantique imprime un flux de Nord Est sur le continent européen. Ce flux étire un profond talweg de la Scandinavie à l'Afrique du Nord. La météo est perturbée sur l'Europe avec des remontées pluvio orageuses sur l'Europe centrale. Notre pays est davantage soumis à un ciel de traîne très nuageux mais faiblement actif. Les pluies se manifesteront en Aquitaine et Midi Pyrénées évoluant sous forme de neige en montagne à partir de 1200m. Sur le pourtour méditerranéen, le ciel reste nuageux avec quelques pluies en soirée. Les températures sont fraiches, c'est à dire inférieures à 20°C sur la plupart des régions, à l'exception de la Corse. Le Mistral et la Tramontane se mettent en place et souffler jusqu'à 90 km/h en rafale. par J.M Cortade de previmeteo

* http://www.laterredufutur.com/html/modules.php?name=News&file=article&sid=1085&mode=&order=0&thold=0

voir également : http://www.pensee-unique.fr/theses.html#sunclim

# 04/05/2010 à 14:36 Flux d'électrons élevés HP élevées reprise de l'activité volcanique en Isla
position du jet stream 200hpa
http://images.meteociel.fr/im/7634/JN24-102_hnj3.GIF

alors que l'activité du volcan Eyjafjoll perturbe à nouveau l'activité aéronautique fermant l'aéroport islandais et bloquant les décollages sur l'irlandais un entrelas de lignes de grains apparaît sur la zone volcanique. Quel sera le résultat avec la recrudescence des orages géomagnétiques d'hier les vents solaires plus chauds et rapides traduisant un accroissement d'électrons ? Les HP sont toujours marquées au-dessus de l'Islande.

http://images.meteociel.fr/im/1006/anabwkna_lex5.gif

Aujourd'hui les températures continuent de baisser conformément aux runs gfs. Les vents sont importants sur le SE de la France, Aude, Héraut, PO. La neige est tombée en Auvergne, Rhône Alpes, Loire, Carcassonne, Ardèche. Le vent souffle fort également à Bordeaux et les températures sont à peine autour de 10°C. Comme le suggère la carte des lignes géopoentielles, les températures sont plus élevées sur la Corse. La limite entre la ligne 528 et 546 englobant la bonne partie de la France sont sous l'influence des vents sibérien alors que la limite 546 sur l'Islande témoigne de températures plus élevées que sous nos latitudes. Combinaison d'éléments propice à activer l'activité volcanique.

La combinaison du vent solaire provenant du trou coronal a pu favoriser cette situation au niveau des vents qui ont pu attiser l'activité volcanique. La pluie qui va tomber localement pourrait contribuer à accroître la vapeur d'eau tombée sur le dôme. Les électrons pourraient contribuer à entretenir l'activité orageuse qui se dégageait lors de l'éruption du 15 avril.

Au sujet de l'explication probable entre orage et rayons X voir les explications sur cette vidéo à compléter avec l'article de Sciences et vie du mois de mai p 103 à 108 au sujet du rôle des pressions atmosphériques.
http://www.dailymotion.com/video/x8jhv3_frappe-par-la-foudre-2-4_tech

à propos du lien entre activité solaire et jet stream consulter l'étude de
# 06/05/2010 à 00:33 Froid sur la France, chaleur en Islande
Etude de l'équipe de Mike Lockwood parue dans Environmental Research letter http://www.laterredufutur.com/html/modules.php?name=News&file=article&sid=1085&mode=&order=0&thold=0

Nous avons froid sur la France, mais ailleurs il fait chaud, et même très chaud

http://img101.imageshack.us/i/5mai2010.png/

les uv solaires ont une influence différente suivant la longitude dirait-on. De quoi faire fondre la glace du volcan Eyjafoll comme l'indique le blog de Bernard Duyck http://earth-of-fire.over-blog.com/article-islande-eyjafjallaljokull-la-production-de-lave-a-augmente-49724220.html

l'anticyclone d'Islande continue de bloquer la remontée de l'anticyclone des Açores
# 06/05/2010 à 11:51 Etude de M. Lockwood, R.G Harrison, . Woollings et S.K Solanki
explication traduite du rôle du soleil sur le jet stream et lien vers l'article d'origine
http://www.pensee-unique.fr/theses.html#sunclim
[url)http://iopscience.iop.org/1748-9326/5/2/024001[/url]

Les auteurs de l’article que nous évoquons ici sont :

M Lockwood, R G Harrison, T Woollings and S K Solanki.

Mike Lockwood, Regis G Harrison et T Woollings font partie du Space Environment Physics Group, Department of Meteorology, Université de Reading (Royaume Uni)
Samir Solanki est un chercheur allemand spécialiste du soleil au sein de l’Institut Max Planck en Allemagne.



# 07/05/2010 à 22:07 Des hauts et des bas, au niveau des pressions, de la pluviométrie et tempér
La chaleur au-dessus de l'Islande a fini par faire fondre la glace du volcan. Ce qui fait rendre des cendres importantes alors que le volcan est passé de phase effusive à phase explosive.

Aujourd'hui l'activité solaire a baissé Les foudres du volcan risquent ainsi de s'apaiser.

Ces deux derniers jours, l'activité explosive a augmenté, l'activité effusive a, au contraire, diminué ... avec comme corollaire, une colonne éruptive plus haute et une chute de tephras renforcée.

Le panache de teinte foncée était noté à 9.000 mètres hier, entre 5 h30 et 8 h (observation visuelle par des pilotes de vols commerciaux) , pour osciller ensuite entre 4 et 6 km, et dérivant vers l'ESE sur les terres ,puis vers le S.

De fortes retombées de cendres sont décrites jusqu'à 70 km. du volcan, "où tout à viré au noir".

Le cinder cone sommital continue de croître, et le flot de lave au bas du Gigjökull est stationnaire depuis 2 jours.

L'activité sismique se traduit par des secousses de moindre magnitude - M2,2 de max. - localisées dans le conduit éruptif et sous la couverture glaciaire côté SE. Le niveau du trémor continue à décroître.

Les mesures GPS effectuées autour du glacier montre un "déplacement horizontal continu" : les stations THEY et SVBH, situées au sud du cratère, continue à dériver vers le sud; la station FIM2, située à l'est, montre une dérive vers le nord. Il y a donc une déformation sous le côté SE de l'Eyjafjallajökull.
En ce qui concerne les eaux de fonte, après des pulsions remarquées les 2 et 3 mai, les niveaux sont redevenus constants le 4. La décharge au Gigjökull a diminué les 5 et 6 mai, et les eaux de fonte semblent provenir maintenant du côté Est du glacier. ces changements de direction sont à surveiller; une accumulation possible de ces eaux sous le glacier, et donc une décharge massive consécutive, sont à envisager.

L' analyse des prélèvements est attendue.

Update : prélèvements et analyses du 05.05.2010 - N.Oskarsson

http://earth-of-fire.over-blog.com/article-islande-l-eyjafjoll-moins-effusif-plus-explosif-49961086-comments.html#anchorComment


La vitesse du vent solaire commence à baisser vers les 400 km/s la densité des protons augmentent ce qui témoigne une baisse sensible dans la température. Les électrons seront peut-être moins apte à entretenir l'activité du volcan Eyjafjoll. Les dépressions s'éloignent du lieu, elles ont toutefois contribué à faire monter les nappes d'eau. Ce qui est moins rassurant pour les volcans voisins.

position des lignes géopotentielles : maintient au sud-est de l'Islande et sud de la France.
http://images.meteociel.fr/im/1162/Rtavn063_mfz8.png

Les limites de températures polaires au-dessus de l'Islande
http://images.meteociel.fr/im/7225/gfs-1-6_gvx4.png

les lignes isophyses indiquent l'éloignement des BP sur l'Islande. Ainsi après avoir été arrosé le volcan est soumis à l'élévation des HP.
http://images.meteociel.fr/im/5262/anabwkna_meo9.gif
Comme l'indique le blog de Bernard Buick, les nappes pourraient couler sous le volcan et dans les galeries. Maintenant que la glace a fondu l'eau risque de couler davantage quand le taux de protons émis par le Soleil sera plus élevé. L'effet sur l'Islande sera-t-il comme sous nos latitudes ?

Toujours est-il que les dépressions amèneront la pluie par le sud de la France pour cette fin de semaine. Les passages pluvieux se poursuivront la semaine prochaine. En fins de journées surtout. Samedi et mercredi étant les journées les moins arrosées sur une bonne partie du territoire (la moitié sud étant la plus exposée).

es températures devraient se maintenir même si dimanche et lundi elles voudront devenir plus élevées.
# 08/05/2010 à 12:21 Instabilité dynamiques Terre-Atmosphère
Aujourd'hui les cendres du volcan Eyjafjoll perturbent le trafic des aéroports portugais et espagnols. Remarquons la position du jet stream entrouvert (mais voulant se refermer) au-dessus de l'Atlantique comme déjà vu, soufflant du N au S sur l'Islande. Une partie s'incurve sur l'Espagne peut-être ce qui induirait la remontée du nuage de cendres volcaniques sur le sud de la France qui voyage à 5 - 6 000 m. Pour l'instant le jet stream se maintient au sud, ce qui pourrait favoriser un déplacement d'O en E par le S.

http://images.meteociel.fr/im/8604/gfsnh-5-6_ffk5.png

déplacement du nuage
http://images.meteociel.fr/im/4093/carte6407H30_azg2.jpg
http://www.france-info.com/monde-volcan-islandais-2010-05-08-la-nuage-va-t-il-faire-son-retour-au-dessus-de-la-france-439388-14-460.html

La ligne géopotentielle 546 accuse un léger fléchissment vers le N sur le quart sud-ouest/sud-est de la France. Elle devrait poursuivre son trajet jusqu'à lundi jusqu'à la frange N (pourtour de la Manche, Mer du N). Dès ce soir et dimanche les T° devraient être plus douces sur une bonne partie du territoire. Mais uniquement sur la partie sud d'une ligne Hendaye - Luxembourg après lundi. Et dès mercredi la chute à des valeurs actuelles se fera nettement ressentir.
http://images.meteociel.fr/im/3394/Rtavn063_scs1.png

Au-dessus de l'Islande ligne polaire et continentale danseront le jerk, ce qui augure de nouvelles perturbations dans les dynamiques entre le volcan et l'atmosphère, surtout après mercredi et le probable retour de la ligne géopotentielle 546 sur l'Islande mais accompagnée fort probablement d'un système dépressionnaire venu du pôle.

Si la pluie est abondante elle pourrait modifier les nappes souterraines et le résultat est encore imprévisible... y compris pour les réseaux menant aux volcans voisins dont le plus menaçant Katla comme déjà précisé. Entre parenthèses la dynamique sud-est signalant le changement par rapport à la précédente crise accompagnée d'une dynamique sud-ouest est à rapprochée de la limite des lignes géopotentielles très mobiles sur cette zone à la limite sud-est notamment. Elles devraient se rapprocher lundi.

http://images.meteociel.fr/im/3186/Rtavn603_cja9.png

http://images.meteociel.fr/im/5688/Rtavn1023_riz0.png

http://images.meteociel.fr/im/9894/gfsnh-7-96_lky2.png

# 08/05/2010 à 12:43 Vents marqués ouest et sud-est
Il semblerait que l'hélicité soit marquée en longeant la côte Altantique vers l'estuaire de la Loire dans la journée de dimanche et vers le S-E lundi.

http://images.meteociel.fr/im/9213/nmm-22-28-0_xyr3.png

http://images.meteociel.fr/im/5739/nmm-22-35-0_zmq0.png

http://images.meteociel.fr/im/2237/nmm-22-46-0_jfl6.png

Le trafic de l'aéroport de la capitale Islandaise est à nouveau transféré sur Glosgow à cause du nuage de cendres plus marqué depuis deux jours. Le magma a continué à monté dans le volcan.
# 09/05/2010 à 22:42 Guy Le Cann

Bsr Test [center][/center]
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site