Au Japon, nouveau séisme aux abords d'un site nucléaire

Auteur  
# 15/06/2008 à 17:09 Patricia Régnier
Un nouveau séisme a fait de considérables dégâts au Japon.
Une nouvelle fois il est à déplorer la proximité d'un site nucléaire. Nous pouvons encore nous poser la question sur les risques liés à la régle de compensation. Ce qui devrait être étudié plus précisément avec des appareils de mesure au sol et dans l'atmosphère.
======================================
ARTICLES DE YAHOO

http://fr.news.yahoo.com/ap/20080614/twl-japon-seisme-2f4e741.html
Par Eric Talmadge AP - Dimanche 15 juin, 10h31
KURIHARA, Japon - Des équipes de sauveteurs munies de pelles et de seaux ont récupéré dimanche les corps de trois personnes qui avaient été piégées par un glissement de terrain déclenché dans une station thermale par le puissant séisme qui a secoué les montagnes du nord du Japon samedi, ce qui porte le bilan des victimes à neuf morts et plus de 200 blessés.
Des équipes de pompiers étaient à pied d'oeuvre tandis que des hélicoptères survolaient la zone et que de fréquentes répliques menaçaient de faire s'effondrer le sol sous les pieds des sauveteurs.

Les secouristes étaient encore à la recherche d'au moins quatre personnes probablement ensevelies sous des tonnes de poussières, de pierres et de boue dans cette localité située dans une zone montagneuse et boisée non loin de la petite ville de Kurihara, l'une des plus durement touchées par le séisme de magnitude 7,2 sur l'échelle de Richter.

Les équipes de secours qui ont déjà découvert les corps de neuf victimes, pensent qu'au moins une dizaine d'autres personnes sont portées disparues. Les médias faisaient état d'environ 260 blessés.

Plusieurs glissements de terrain de grande ampleur ont eu pour conséquences l'effondrement d'un pont et la destruction de routes éventrées par la force du séisme. Plus de 200 personnes, la plupart à proximité de la station thermale, restaient démunies et étaient progressivement évacuées par hélicoptère.

La circulation des trains, la distribution d'eau et le réseau électrique ont été restaurés dans la plupart des zones. Quelque 2.800 habitations de Kurihara étaient cependant toujours privées d'électricité dimanche.

"C'était le pire séisme que j'aie jamais ressenti", a déclaré Rinji Sato, dont l'épicerie était jonchée de bouteilles brisées et de nourriture projetée hors des rayons. "Simplement, on a eu de la chance que cela ne touche pas de grande ville", a-t-il estimé.

M. Sato a décrit une violente secousse verticale suivie d'une forte secousse latérale. "Il était impossible de rester debout", a-t-il affirmé.

Le gouvernement a mobilisé rapidement l'armée, la police et les pompiers pour retrouver les victimes et prendre soin des blessés.

L'accès parfois difficile aux zones les plus touchées et les nombreuses répliques -plus de 200 ressenties depuis le séisme- rendent les opérations délicates.

Parmi les victimes figurent trois ouvriers en bâtiment qui se trouvaient à flanc de coteau au moment du séisme. Le sol s'est dérobé sous leurs pas et ils ont été emportés par une avalanche de terre mortelle sur une centaine de mètres. Douze autres personnes étaient présentes également mais ont réussi à s'extraire du glissement de terrain.

Une quatrième victime a été heurtée par un camion tandis que, cédant à la panique, elle sortait en courant d'un immeuble.

Le séisme survenu à 8h43 locales était centré sur la préfecture d'Iwate et l'épicentre en était situé à huit kilomètres de profondeur seulement. La secousse a été ressentie jusqu'à Tokyo, à 400 kilomètres de là.

Le Japon est l'une des zones sismiques les plus actives du monde. Le gros séisme le plus récent à tué plus de 6.400 personnes à Kobe en janvier 2005. AP

======================================
http://fr.news.yahoo.com/euronews/20080615/twl-le-bilan-revu-la-hausse-apres-le-sei-115566a.html
Par EuroNews euronews - Dimanche 15 juin, 13h56
Il ne reste rien de Komanoyu, une auberge traditionelle en bois de deux étages qui était nichée depuis quatre siècles dans les montagnes. Le séisme qui a secoué le Japon hier matin a emporté cet endroit où les touristes venaient profiter des sources naturelles d'eau chaude. D'autres personnes manquent encore à l'appel, mais le bilan est pour l'heure de 9 morts, et plus de 200 blessés. La secousse d'une magnitude de 7,2 a frappé la région de Kurihara, dans le nord du pays.
Le Japon est fréquemment touché par des tremblements de terre, 20% des séismes de plus de 6 sur l'échelle de Richter ont lieu dans l'archipel.

Mais celui-ci est l'un des plus violents de ces dernières années. Il a provoqué des glissements de terrain, détruit des ponts, éventré des routes et secoué les immeubles. Des dizaines de personnes ont préféré passer la nuit dernière dans des refuges, alors que les secours cherchaient encore 13 disparus.



# 16/06/2008 à 12:47 avec JP du groupe yahoo wxatpicture (site web)
Au Japon, nouveau séisme aux abords d'un site nucléaire - le 16/06/2008 Niveau sismique magnitude 7.2 sur l'échelle ouverte de Richter : Très violent séisme a frappé ce matin le nord du Japon, faisant éclater les vitres d'immeubles, a annoncé l'Agence météorologique japonaise.
La secousse s'est produite à 08H43 (23H43 GMT), à 8 km seulement de profondeur, et a été fortement ressentie dans tout le nord de l'île principale de Honshu puis forte réplique de 5,5 à 00h20 (UTC), 3 personnes retrouver mortes, 10 sont disparues et plus de 100 autres sont blessés : Source depuis la chaine TV nationale du Japon NHK avec video:
La chaîne de télévision publique NHK a cité les autorités concernées pour rapporter que deux centrales nucléaires situées dans la préfecture de Fukushima n'avaient pas été endommagées.

Les secousses ont été ressenties dans la capitale Tokyo, presque sur toute l'île de Honshu du Nord-Est et dans une partie de l'île de Hokkaido. Voir la video sur youtube de la chaine locale : http://www.youtube.com/watch?v=3-N-1WiXPxo/

Localisation épicentre : REGION DE HONSHU : Lat. : 39.36° / Long. : 140.70°Source RENASS : http://renass.u-strasbg.fr/ target=_blank>http://www.nhk.or.jp/daily/english/14_21.html?play/

La chaîne de télévision publique NHK a cité les autorités concernées pour rapporter que deux centrales nucléaires situées dans la préfecture de Fukushima n'avaient pas été endommagées.

Les secousses ont été ressenties dans la capitale Tokyo, presque sur toute l'île de Honshu du Nord-Est et dans une partie de l'île de Hokkaido. Voir la video sur youtube de la chaine locale : http://www.youtube.com/watch?v=3-N-1WiXPxo/

Localisation épicentre : REGION DE HONSHU : Lat. : 39.36° / Long. : 140.70°Source RENASS : http://renass.u-strasbg.fr/

Pour infos : Depuis 1 mois l'activité sismique sur la planète est fortement en hausse. La France métropolitaine est un pays à sismicité modérée due à la convergence des plaques africaine et eurasienne à une vitesse d'environ 2 cm/an. Le Réseau national de surveillance sismique (RéNaSS) contribue à l'observation et à l'étude des séismes survenant dans l'hexagone et dans les départements
JP : http://wxsatpicture.free.fr
# 16/06/2008 à 12:48 video yahoo du séisme (site web)
http://fr.news.yahoo.com/zoomin/20080616/video/vwl-terreur-au-japon-un-sisme-fait-9-mor-df14a31.html
# 05/08/2008 à 23:34 Patricia
Samedi 19 juillet 2008

Nouveau séisme sur l'île de Honshu.

Un puissant séisme de magnitude 7 sur l’échelle ouverte de Richter a secoué L’Est du Japon cette nuit.

Le séisme c’est produit à 2h39 UTC au large des côtes de Honshu, et l’épicentre a été localisé à environ 125 km au Nord Nord-Est de Iwaki, ou 300 km au Nord-Est de Tokyo.
Il a été suivi quelques minutes plus tard par une réplique de 5,3 selon l’USGS.

Une alerte au tsunami avait été émise pour la côte Est du Japon, un petit tsunami de 20 cm a été observé le long des côtes.

Quelques bâtiments ont tremblé jusqu’au centre de Tokyo, mais on ne rapporte aucun dommage ni matériel ni humain.
# 06/08/2008 à 00:59 avec cnn.com/asia (site web)
http://edition.cnn.com/2008/WORLD/asiapcf/07/18/japan.quake.ap/index.html

TOKYO, Japan (AP) -- A strong earthquake with a preliminary 6.6 magnitude struck off of Japan's eastern coast Saturday, the country's meteorological agency said. There were no immediate reports of injuries or damage.

The 11:39 a.m. quake, which occurred off the coast of Fukushima prefecture about 150 miles (240 km) northeast of Tokyo, was followed by several aftershocks.

The quake, which struck about six miles below the ocean's surface, shook buildings as far away as Tokyo.

The agency issued a tsunami warning for parts of Japan's eastern coast, but the Pacific Tsunami Warning Center in Honolulu said there was no broad threat in the Pacific.

However, earthquakes of this magnitude can generate local tsunamis that can be destructive within a 60-mile range, the tsunami center said.

"There are no reports of damage, but tsunamis are still a threat and so we have evacuated the beaches. There were a lot of people out because the weather was so nice today," said Toshihiko Keiokawa, a policeman near where the quake hit.

He had no immediate estimate on the number of evacuees.

Surfers were brought in to land in neighboring Miyagi Prefecture, where there were also no reports of damage or injury, said Norio Watanabe, a local police spokesman.

Japan sits atop four tectonic plates and is one of the world's most earthquake-prone countries.

Last month a 7.2-magnitude earthquake struck sparsely populated rural areas in northern Japan, killing at least 12 people, leaving 10 others missing and injuring more than 300.
# 12/10/2008 à 15:37 P.Régnier
le lien vers cette page ainsi que cette autre http://albert-nodon.e-monsite.com/forum-lire-112750.html ont été insérés par moi-même dans le commentaire de l'article du Figaro http://albert-nodon.e-monsite.com/forum-lire-132125.html#267654
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×