Ce n'est pas la fin du monde

Auteur  
# 17/02/2011 à 23:09 La froidure de l'hiver 2011 cause des hécatombes
Cela est déjà arrivé par le passé, et se produira dans l'avenir.

C'est le soir de la Saint Sylvestre que des oiseaux sont tombés par centaines en Arkansas, Suède, Louisiane, Italie..
voici l'interprétation d'un spécialiste du parc ornithologique du Teich en Gironde.
Il pleut des oiseaux morts dans l’Arkansas, des carouges à épaulette – un volatile uniquement nord-américain. Il en pleut aussi sur une autoroute de Louisiane, encore des carouges et des étourneaux. La Suède déplore également son hécatombe nationale, des choucas. La blogosphère s’agite et s’enfièvre. La fin du monde approcherait-elle ? Les spécialistes des oiseaux calment le jeu. La chute des carouges à épaulettes à Beebe, dans l’Arkansas, la pluie de carouges et d’étourneaux constatée sur une autoroute de Louisiane comme le destin funeste des choucas de Falköping ont des précédents parfaitement documentés.

Ornithologue au parc du Teich, au bord du bassin d’Arcachon, et auteur de nombreux ouvrages, Claude Feigné explique que ces trois espèces sont connues pour leur comportement grégaire en hiver. « Les rassemblements nocturnes sont très importants. Un dortoir d’étourneaux en Belgique a compté jusqu’à 20 millions d’individus, on en a repéré un autre à Perpignan avec sept millions d’oiseaux. A Bordeaux à une époque, il y en a eu environ 700 000 place Stalingrad. On les observe souvent dans les villes à cette période de l’année. Il y fait quelques degrés de plus et ils échappent aux prédateurs. Les dortoirs des carouges et des choucas sont moins imposants mais ils fonctionnent sur le même principe, celui du grand rassemblement à la tombée du jour », détaille-t-il. La ville de Pau s’est aussi frottée au phénomène par le passé, quand les étourneaux investissaient par milliers les arbres de la place Clemenceau.

Cette forte concentration en dortoir a des avantages, elle a aussi des inconvénients en cas d’imprévu. « Des dortoirs brutalement réveillés au milieu de la nuit vont être le théâtre de mouvements de panique. Les oiseaux se blessent et meurent quand des groupes se croisent en vol et se percutent, ou quand ils butent sur des obstacles. En journée, ces oiseaux sont conditionnés pour le vol de groupe. Ce n’est pas du tout le cas s’ils sont dérangés en pleine nuit, d’autant que leur vision nocturne est mauvaise », poursuit Claude Feigné.

Des accidents de trafic aérien similaires à ceux recensés aux Etats-Unis ces derniers jours ont déjà été constatés par le passé. « Là, il s’agissait peut-être de tirs de feu d’artifice. Mais on a connu la même issue avec des dortoirs dérangés par des rapaces qui venaient se servir. J’ai vu pour ma part des étourneaux blessés à Bordeaux, alors même que les lieux étaient éclairés par les lumières de la ville », insiste l’ornithologue.

Ces précisions, qui recoupent les déclarations des ornithologues américains sur les événements de la semaine, ont peu de chances de convaincre la Toile. On peut passer quelques heures fort distrayantes à se balader sur les forums de discussion et les blogs qui fleurissent sur la question. La fin du monde ne recule pas, c’est une évidence bien comprise de tous, mais avance-t-elle à la faveur de ces ondées de volatiles sur les bourgades américaines et scandinaves ? Oui, répondent en chœur les promoteurs des thèses millénaristes, qui y voient le hors-d’œuvre de l’Armageddon que les Mayas auraient programmé pour 2012.

Dans le fatras de la Toile, on relève aussi des explications relatives au grand complot – on nous cache tout, on nous dit rien- comme pour la mort subite du nourrisson et les armes ultimes de l’armée américaine. De doctes développements sont par ailleurs consacrés aux résurgences de la grippe aviaire qui foudroierait les oiseaux en plein vol. Et aux « pluies de poissons » (volants ?) que les autorités (éventuellement vendues aux extraterrestres) masqueraient ici ou là.

Nos recherches ne nous ont pas encore permis de détecter sur Internet des témoignages relatifs à des pluies de rhinocéros dans la savane, mais il convient de ne pas désespérer. La fantaisie est parfois moins exotique. On relate, ici ou là, des attaques d’aigles sur l’espèce humaine. « Ils ont peur de quelque chose dans le ciel », témoigne une internaute, sûre de son fait. Pas sûr que dans cette histoire les oiseaux soient les plus apeurés…
Source : http://www.sudouest.fr/2011/01/07/le-faux-mystere-des-oiseaux-morts-284013-736.php


Une autre enigme : Le 26 janvier des tonnes de poissons échouent sur les côtes brésiliennes
http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=pt&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww1.folha.uol.com.br%2Fcotidiano%2F866309-mongagua-sp-retira-10-toneladas-de-peixes-mortos-da-praia.shtml

C'est 30 tonnes de poissons morts qui auraient été ramassés dans le lac Maine à Angers
L'hécatombe continue. Et s'amplifie ces derniers jours. Les agents de la ville sont à pied d'oeuvre pour ramasser les mulets qui gisent sur les berges du Lac de Maine, à Angers.





Depuis le début du phénomène, voilà un mois et demi, c'est environ 20 000 poissons (soit trente tonnes) qui ont été enlevés.





«La pollution n'est pas en cause, assure Claude Béziau, le directeur du centre nautique du Val de Maine. C'est lié à une conjonction de phénomènes très particuliers. Qui a notamment fait que ce banc de mulets est entré dans le lac. Trois fois en trente ans que cela arrive. »
Source:
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-La-Ville-d-Angers-a-deja-ramasse-30-tonnes-de-mulets-morts-_39382-1668788_actu.Htm


Le week-end dernier, des promeneurs ont alerté les services de la mairie sur la présence de très nombreux poissons morts sur les bords du Lac de Maine. Des centaines de mulets, poisson aux écailles argentées qui mesure de 40 cm à 60 cm, ont été découverts autour du lac.

Selon les services de la mairie, une variation brutale de la nature de l'eau ou un changement brutal de la température de l'eau pourrait expliquer ce phénomène qui s'était déjà produit précédemment.
source : http://www.angers.villactu.fr/centaines-poissons-morts-lac-maine-br33295-c017.html


Le froid est à l'origine de ces épisodiques disparitions. Il faisait aussi très froid lors de la Saint Sylvestre pour expliquer la disparition des oiseaux.
# 18/02/2011 à 17:28 2010 année la plus froide à Bordeaux depuis 1988
Nous pouvons lire sur infoclimat.fr l'info de Jean de weatherbordeaux.com


Info climato
Année 2010 la plus froide à Bordeaux depuis 1988. A Sauternes l' année 2010 a été aussi la plus froide depuis 1988 égalant l' année 1993.

Le saviez-vous ?
Il y a 20 ans, un puissant anticyclone sur la Scandinavie dirige, en début de mois, un flux d'est apportant de l'air froid. Le 7 février 1991 une dépression venant de l' Océan apporte, au contact de l' air froid, d' abondantes chutes de neige en Gironde autour de 10 cm environ. Le lendemain les températures minimales sont très basses avec -8°C à Mérignac, -11°C à Bergerac, -13.5°C à Cognac. Les jours suivants, les 10 , 11 et 13, de nouvelles chutes de neige tenant au sol concernent à nouveau la région. Il faut attendre la seconde quinzaine pour qu'un très net redoux se manifeste avec des températures très printanières (21°C le 24 à Mérignac).
# 18/02/2011 à 18:13 Une étude sur le réchauffement et la pluviométrie
Une étude publiée dans la revue Nature et réalisée par des scientifiques d'Environnement Canada suggère que les pluies diluviennes et les inondations catastrophiques des dernières années en Amérique du Nord et en Eurasie sont la manifestation du réchauffement climatique causé par l'activité humaine.

Pour tracer ce lien, les chercheurs ont recensé les averses importantes, de plus de 24 heures, qui sont survenues sur ce territoire entre 1951 et 1999. Ils ont noté qu'elles gagnaient en intensité au fil des ans. Ils ont ensuite comparé ces données à des modèles simulés par ordinateur.

Selon les chercheurs, il est impossible d'expliquer l'intensification des précipitations par des événements climatiques sporadiques ou cycliques, comme El Niño. Seul un phénomène global, comme le réchauffement anthropique, peut expliquer ces observations, avancent-ils.

Les phénomènes pouvant être mis en parallèle à l'intensification des précipitations durant cette période sont la hausse des émissions de carbone venant des combustibles fossiles et la cadence de la déforestation, explique Francis Zwiers, du Pacific Climate Impacts Consortium de l'Université de Victoria et coauteur de l'étude. Or, une atmosphère plus chaude absorbe davantage de vapeur d'eau et accroît ainsi le volume de chaque précipitation, poursuit Francis Zwiers.

Le chercheur estime que l'inondation récente de la ville britanno-colombienne de Bella Coola, un événement jamais vu en plus de 120 ans, et les pluies torrentielles de juillet 1996 au Québec constituent de bons exemples de la tendance observée d'une hausse de la violence des précipitations.

D'après les chercheurs, la fréquence des pluies torrentielles tend aussi à augmenter. Selon M. Zwiers, les régions où l'on observait des pluies torrentielles tous les 20 ans, par exemple, verront ces événements se produire tous les 10 ans désormais.

Des groupes environnementaux avaient déjà fait état d'un lien entre les changements des types de précipitations et le réchauffement climatique, mais les auteurs de l'étude affirment qu'ils sont parmi les premiers à expliquer ce lien de façon mathématique.

Source : Nature

Nous sommes plusieurs à ne pas partager les conclusions de cet article. J'ai notamment déjà indiqué un graphique montrant la comparaison entre les taches solaires, la pluviométrie et l'indice géomagnétique aa.
# 25/02/2011 à 13:24 des baleines échouent fréquemment en Nouvelle Zélande
A propos de la Nouvelle-Zélande ou vient de se produire mercredi 22 février un important séisme : http://albert-nodon.e-monsite.com/forum-lire-208540-6.html
[...]Des promeneurs ont découvert dimanche 107 baleines échouées sur une plage isolée de Stewart Island, située au sud de la Nouvelle-Zélande. Plusieurs des cétacés étaient morts et 48 ont dû être euthanasiés en raison de l'impossibilité de les remettre à la mer.[...]Les baleines pilotes, appelées aussi globicéphales peuvent atteindre 20 mètres de long et sont les baleines les plus fréquentes dans les eaux néo-zélandaises. Ces échouages sont fréquents en Nouvelle-Zélande. Début février, 80 cétacés avaient subi le même sort. En décembre 2009, des centaines de volontaires avaient aidé des cétacés échoués à regagner l'océan.

Les scientifiques expliquent difficilement ce phénomène. Le fait que le sonar des mammifères se brouille en eau peu profonde ou que tout le groupe suive l'un de ses membres malade figurent parmi les hypothèses évoquées, sans avoir pu trouver d'explication définitive.
VOIR LA VIDEO http://www.wat.tv/video/echouage-massif-baleines-en-21ipx_2exyh_.html
source : metrofrance.com

# 18/03/2011 à 15:40 recensement des derniers décès d'animaux en masse (site web)
à suivre et à partager sur google map pour localiser les faits

http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=19&msid=204770 086983442352659.00049ac4499c4bb46cfac&source=embed


Le géophysicien américain retraié Jim Berkland vient de prévoir un séisme important dans la baie de Californie. Il explique également ces disparitions en masse par des modifications dans le champ magnétique.

Voir le post du 18 mars de ce forum
http://albert-nodon.e-monsite.com/forum-lire-208540-7.html
# 14/02/2012 à 14:09 Vague de froid et émissions de proton 100MeV
Un an après, le mois de février 2012 aura vu une période glaciale sans précédent de par son ampleur. Elle a touché jusqu'aux pays du Magrheb qui n'avaient jamais connu pareil événement.

En ce qui me concerne j'attribue cet épisode à l'émission constante de protons solaires 100 MeV pendant la fin du mois de janvier mais aussi au fait que le jet stream ce courant qui transporte des vents gigantesques circule au-dessus des pays de l'Afrique du Nord. Ce qui explique pourquoi nous n'avons pas eu de tempête sur nos côtes cette fin du mois de janvier.

Selon les canons météorologique la période hivernale la plus froide se situe entre le 15 janvier et 21 février. Cette année, c'est l'Afrique du Nord qui a vérifié ce code météo.

Bien évidemment cela a certainement eu lieu d'autres fois dans l'histoire du climat de la Terre, mais nous n'avions pas toutes les données satellitaires qui aujourd'hui nous donnent une bonne vision de l'ensemble de la mécanique climatique.

Donc quand bien même la Bible évoque les catastrophes naturelles, l'urgence n'est pas de faire des prières en espérant nous ne savons quel nouveau messie mais bien plutôt de toujours étudier et analyser notre environnement. En période de restriction, la technologie et la Science sont les seuls secteurs à investir financièrement plutot que les églises et le Vatican qui ne servent qu'à entretenir le sentiment de peur et de piété parmi le peuple pour mieux le contrôler et l'asservir*.

* Après le disours du Pape du 1er janvier à la jeunesse et les propos subversifs qui le caractérisait ceux-ci ne sont qu'un droit de réponse à l'incivilité manifestée. Le pape refuse de signer la déclaration Universelle des Droits de l'Homme et fixe sa journée mondiale de la Paix le 1er janvier alors que l'ONU fête la journée internationale de la Paix le 21 septembre. Preuve des intentions du chef de l'état du Vatican ! Anéantir l'ONU et la Déclaration Universelle des Droits d 'Homme et du Citoyen pour les remplacer par les évangiles comme le prépare le légionnaire Bruno de St Chamas, responsable à British Telecom et ICHTUS. Animateur de la fondation AUDACE 2012 (plus d'un million de membres dans 109 associations attesté par huissier selon de site de cet homme) qui a pour but de faire pression sur les présidentiables. Le but est d'anéantir les fondements de la République en plaçant les évangiles dans tous les domaines. L'enjeu est de ramener l'église chrétienne à ce qu'elle était au V°siècle. Comme l'espèrent les intégristes de la fraternité saint Pie X (FSSPX) que le Pape s'apprête à reconnaître.

----------------

videos de la vague de froid


Au Japon les murs de neige font jusqu'à 15 mètres
http://www.youtube.com/watch?v=mFsenziGm14

voir les autres video de la neige en Tunisie, Venise...

http://www.youtube.com/watch?v=OWZVxTiqzQE&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=lUAxQyM_G1A&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=19G734NeGj0&feature=related

sur le Sahara le 27 janvier
http://www.youtube.com/watch?v=LDEVEFSntOA&feature=related
même le 17 janvier, phénomène rare
http://www.youtube.com/watch?v=_5ZUnML9LG8&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=O9Erij0KOxM&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=LXJHNWdHlpQ&feature=related
# 15/02/2012 à 23:16 A propos des intégristes et extrêmistes une video à voir et écouter, un livre à acheter et lire
http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2006/11/16/999-interview-de-fiammetta-venner-sur-i-tele-video
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×