Cycle solaire 24 : un répit après le record à M8.3

Auteur  
# 10/03/2010 à 15:02 Le calme avant la tempête
Nous reprenons la suite du suivi de l'activité du cycle 24 en résumant la situation : (voir ici http://albert-nodon.e-monsite.com/forum-lire-198634.html

Après avoir connu un regain d'activité au début de l'automne 2009, le cycle solaire est resté plus d'un mois dans un extême minimum au mois de décembre (à tel point que le minimum de Dalton ou pire de Maunder était envisagé).

Le retour de l'activité s'est fait remarqué en janvier et février quand des records ont été enregistré. D'abord des rayons de classe C en janvier puis le maximum du cycle 24 en février avec des rayons de classe M8.3 (ce qui ne signifie pas qu'il s'agisse du maximum du cycle qui est lui déterminé en fonction du nombre de Wolf*).

En ce début du mois de mars l'activité repart à la baisse. Mais comme précisé il peut uniquement s'agir d'une pause due au processus interne de la bande du convoyeur.

Nous pouvons continuer sur notre piste en vérifiant que l'hypothèse émise est loin d'être dénuée de fondement scientifique.

J'avais évoqué la probable reprise de l'activité à l'HS vu le trou coronal assez remarquable. Depuis le 8 à l'HN un filament dit "Hyder flare" retient toute l'attention des physiciens.

La rotation des deux si importants groupes du cycle 24 qui avaient donné les records dans les émission de rayons de classe M (M8.3)a bien eu lieu comme nous le notions, sans toutefois générer de nouvelle numérotation vu leur intensité. Au milieu d'eux (comme nous pouvons le vérifier sur l'image satellite de GOES14 du 10 mars) se trouve cet immense filament mesurant environ 50 000 km selon le commentaire sur spaceweather le 9 mars. Comme quoi ce répit n'est qu'apparent.

Comme l'on dit "le calme avant la tempête". Et si l'activité qui viendra sera à l'image de ce filament elle risque d'en surprendre plus d'un. Souvenons-nous du si long calme et du si impressionnant record d'activité qui a suivi. A nos ordi pour suivre la saga du Soleil.

Image

Ce filament porte le doux nom de "Hyder flare" non à cause de l'Hydrogène qui pourrait émettre (et qu'il a certainement émis vu les courbes de relevés) mais du nom du Dr Charles Hyder de l'Université de Boulder Colorado qui a developpé sa thése en 1964. Depuis son poste aux Laboratoires de Recherche de Cambridge de l'US Air Force à Sacramento Peak au Nouveau Mexique, il a expliqué le phénomène observé et décrit par Max Waldeimer en 1938.

Ces filaments se produisent quand il y a une activité visible de taches solaires. Mais pas uniquement, la preuve aujourd'hui. Dans le cas présent l'activité pourrait provenir de la rotation des groupes 1045 et 1046 non visible** qui n'a pas généré de nouvelle numérotation (elle transparaît toutefois sur l'image de GOES 14)

Les explications sur l'éclat Hyder http://www.ips.gov.au/Educational/2/4/1 (utiliser le traducteur google)

---

* rappel du décompte mensuel depuis le mois de janvier 2008 : 3.4, février = 2.1, mars = 9.3, avril = 2.9, mai = 2.9, juin = 3.1, juillet = 0.5, août = 0.5, septembre = 1.1 , octobre = 2.9, novembre = 4.1, décembre = 0.8, janvier = 1.5, février = 1.4, mars = 0.7 , avril = 1.2, mai = 2.9, juin = 2.6, juillet = 3.5, août = 0.0, septembre = 4.2, octobre 2009
= 4.6, Novembre = 4.2, Décembre = 10.6, Janvier 2010 = 13.1, Février = 18.6
** rappel de la situation de ces groupes :
Rotation du 1045 attendue pour le 28 février s'est opérée le 25 février (N19L=251) proche du 1051.N24 L242 le 28 ; des flammes de classe B ont été enregistrées en provenance de ce groupe le 1er mars pendant 3H à partir de 22H45. N19 L=251 le 2. Plus visible le 4.

Rotation du 1046 le 6 mars, comme le 1045 reste faible n’a pas reçu de nouveau numéro. Pas visible le 7 au soir.

=========================

Sur le site solarcycle24 nous avons des précisions complémentaires au sujet de ce filament.



Today, Solar Terrestrial Activity Report posted the following item:

Spotted regions not numbered by NOAA/SWPC:
[S755] The region emerged in the northeast quadrant on March 6 and developed slowly on March 7.

Coronal mass ejections (CMEs):
March 5 and 7: No obvious Earth directed CMEs were observed in LASCO images.

[/color]March 6: A filament eruption near S755 at 05:30 UTC was the origin of a CME observed off of most of the east limb. There's a possibility that the outer edges of the CME could reach Earth on March 9 and cause a minor disturbance.[color=Black]

There was, however, no indication as to where the filament eruption information originated. Unfortunately, there are no readily available H-alpha images which cover the the date and time of interest.

George Korminiak


pour la traduction utiliser le traducteur google. Mais dans l'ensemble il explique ce que nous avions pu noter. Il s'agit de la confirmation émise par le rapport plus officiel que le nôtre.

Pour conclure nous ne manquerons pas de relever que ce filament a pu émettre les particules qui ont entraîné un vent solaire froid (la courbe de température des ions était au plus bas) et perturber de manière aussi glaciale les vents terrestres (descendant pour la plupart du Nord et de l'Est)
# 10/03/2010 à 15:57 Un éclat Hyder et des vents glaciaux sur Terre
Au cas où cet exemple pourrait servir pour nos études à conserver dans nos tablettes.

Depuis le 8 un éclat Hyder (Hyder flare) se remarque sur l'HN du Soleil et l'Hydrogène qu'il émet pourrait favoriser les vents glaciaux qui descendent en ce moment par le Nord et l'Est.

Toujours est-il que comme avec un trou coronal ou des taches solaires il envoie des particules. Une CME a été enregistrée et elle envoyait ses vents en direction de la Terre.
# 12/03/2010 à 12:13 groupe 1054 HN et 1055 HS + vent solaire d'un trou coronal
Le rapport du 11 : (traduction google)


Mise à jour 2010 11 mars 2201 UTC
USAF / NOAA Report of Solar and Geophysical Activity

SDF numéro 070 Délivré à 2200z sur le 11 mars 2010

Analyse des régions d'énergie solaire active et de l'activité de 10/2100Z à 11/2100Z: L'activité solaire est très faible. Todays activité consistait en un petit nombre, faible niveau B des événements de classe. Le plus grand d'eux était un B4/Sf à 2039Z, de la Région 1054 (N15E43). Cette région a connu une croissance constante tout au long de la journée et il est classé comme un groupe de type D. La zone des taches solaires totales ont augmenté à environ 160 millionths vers la fin de la période. New Region 1055 (S23W15) a également continué à émerger lentement et est actuellement un groupe du type C avec environ 30 millionièmes de superficie.

Activité Solaire Prévisions: L'activité solaire est prévu d'être très faible à faible. Il ya une chance pour un C-class flare isolées à partir de 1054 Région ou 1055.

Sommaire des activités géophysiques 10/2100Z à 11/2100Z: Le champ géomagnétique est calme à suspens aux latitudes moyennes et était essentiellement instable à l'état actif à des latitudes élevées. Cependant, il y avait des intervalles orage isolé à des latitudes élevées entre 0000-1200Z. Observations sur les vents solaires d'ACE a montré des vitesses élevées autour de 460-500 km / s avec une densité faible (1-3 p / cc). Les signatures sont compatibles avec un faible jet à grande vitesse, probablement de l'extension vers le sud du trou coronal polaire nord.

Géophysiques Activité Prévisions: Le champ géomagnétique devrait être tranquille pour les deux prochains jours (12-13 Mars). Une augmentation de calme pour en suspens est disponible sur le troisième jour (14 Mars) en raison des effets d'une limite donnée récurrente du secteur solaire.



texte original en anglais :
Updated 2010 Mar 11 2201 UTC

Joint USAF/NOAA Report of Solar and Geophysical Activity

SDF Number 070 Issued at 2200Z on 11 Mar 2010

Analysis of Solar Active Regions and Activity from 10/2100Z to 11/2100Z: Solar activity was very low. Todays activity consisted of a few, low-level B-class events. The largest of these was a B4/Sf at 2039Z from Region 1054 (N15E43). This region showed steady growth throughout the day and is classified as a D type group. The total sunspot area increased to about 160 millionths near the end of the period. New Region 1055 (S23W15) also continued to emerge slowly and is currently a C-type group with about 30 millionths in area.

Solar Activity Forecast: Solar activity is expected to be very low to low. There is a chance for an isolated C-class flare from Region 1054 or 1055.

Geophysical Activity Summary 10/2100Z to 11/2100Z: The geomagnetic field was quiet to unsettled at mid latitudes and was mostly unsettled to active at high latitudes. However, there were some isolated storm intervals at high latitudes between 0000-1200Z. Solar wind observations from ACE showed elevated velocities around 460-500 km/s with low density (1-3 p/cc). The signatures are consistent with a weak high speed stream, presumably from the southward extension of the northern polar coronal hole.

Geophysical Activity Forecast: The geomagnetic field is expected to be quiet for the next two days (12-13 March). An increase to quiet to unsettled is possible on the third day (14 March) due to effects from a recurrent solar sector boundary.

et en bonus l'image de l'orage magnétique du 11 sur spaceweather
Image


Nous n'avions pas identifié ce trou coronal à l'HN seulement le filament. Mais l'image satellite nous montrait des filaments sombres pouvant être assimilés à un trou coronal.

Voir l'image du site Catania http://solarcycle24com.proboards.com/index.cgi?action=downloadattachment&board=general&thread=1034&post=43403&key=LogFBy4mnwZmuIp6cxe6
# 12/03/2010 à 14:02 le magnetogramme du 12 mars
Image
# 13/03/2010 à 17:09 Le groupe 1054 continue à grossir (site web)
Updated 2010 Mar 12 2201 UTC
Joint USAF/NOAA Report of Solar and Geophysical Activity
SDF Number 071 Issued at 2200Z on 12 Mar 2010
Analysis of Solar Active Regions and Activity from 11/2100Z to 12/2100Z: Solar activity was low due to a C2/Sf flare at 12/1827Z from Region 1054 (N15E29). Region 1054 continues to show a slow growth trend. Region 1055 (S24W27) was quiet and mostly unchanged during the past 24 hours. A CME was observed on the east limb at about 11/2330Z and appeared to be associated with the eruption of a filament in the northeast quadrant.
Solar Activity Forecast: Solar activity is expected to be low. Additional C-flares are likely from Region 1054. There is a slight chance for an isolated M-class event from this region.
Geophysical Activity Summary 11/2100Z to 12/2100Z: The geomagnetic field was mostly quiet to unsettled at mid-latitudes, with one active period at some stations from 0300-0600Z. The high latitudes observed quiet to active levels with some isolated storm periods between 0300-0600Z, and from 1200-1500Z. Solar wind velocities remained elevated through the period, generally ranging between 500-580 km/s. There appeared to be a decreasing trend during the last 4 hours of the period, with day-end speed values around 480 km/s. The solar wind signatures are consistent with a high speed stream from the southward extension of the northern polar coronal hole. The greater than 2 MeV electron flux reached high levels during the period.
Geophysical Activity Forecast: The geomagnetic field is expected to be mostly unsettled with a chance for isolated active periods for the first day (13 March) due to persistence. Quiet to unsettled levels (with a chance for active periods) are expected on days two and three (14-15 March) due to possible effects from a recurrent solar sector boundary.

traduction google
Mise à jour 2010 12 mars 2201 UTC
USAF / NOAA Report of Solar and Geophysical Activity

SDF numéro 071 Délivré à 2200z sur le 12 mars 2010

Analyse des régions d'énergie solaire active et de l'activité de 11/2100Z à 12/2100Z: L'activité solaire a été faible en raison d'une C2/Sf érythème au 12/1827Z de Région 1054 (N15E29). Région de 1054 continue d'afficher une tendance à la croissance lente. Région 1055 (S24W27) était calme et le plus souvent inchangé au cours des 24 dernières heures. Une EMC a été observée sur le limbe est à environ 11/2330Z et semblait être associée à l'éruption d'un filament dans le quadrant nord-est.

Activité Solaire Prévisions: L'activité solaire devrait être faible. C-fusées supplémentaires sont susceptibles de Région 1054. Il ya une petite chance sur un M isolé événement de classe de cette région.

Sommaire des activités géophysiques 11/2100Z à 12/2100Z: Le champ géomagnétique a été généralement paisible à suspens à la mi-latitudes, avec une période active de certains lieux de 0300-0600Z. Les latitudes élevées observées calme à des niveaux actifs avec des périodes de tempête isolées entre 0300-0600Z, et à partir de 1200-1500Z. La vitesse du vent solaire est demeurée élevée pendant toute la période, allant généralement entre 500-580 km / s. Il semblait y avoir une tendance à la baisse au cours des 4 dernières heures de la période, avec au jour des valeurs de vitesse fin environ 480 km / s. Les signatures de vent solaire sont compatibles avec un jet à grande vitesse de l'extension vers le sud du trou coronal polaire nord. La supérieure à 2 MeV flux d'électrons atteint des niveaux élevés au cours de la période.

Géophysiques Activité Prévisions: Le champ géomagnétique devrait être le plus souvent en suspens avec une chance pour des périodes isolées actifs pour le premier jour (13 Mars) en raison de la persistance. Calme à des niveaux non réglées (avec une chance pour les périodes actives) sont attendus sur deux jours et trois (14-15 Mars) en raison de possibles effets d'une limite donnée récurrente du secteur solaire.
# 14/03/2010 à 02:43 Minimum de Damon
J'avais dès la fin de l'année 2008 envisagé un cycle solaire 24 ressemblant au cycle 13 au niveau du nombre de taches solaires en suivant les estimations d'après les calculs astronomiques effectués par Williams Fondevilla sur le barycentre du système solaire et de Ian Benestad sur la position des planètes gazeuses. C'est aussi ce que le Dr Svalgaard a calculé en ce début d'année avec ses relevés solaires. Depuis plusieurs semaine le site météo italien ne cesse de donner preuves à l'appui la réalité de ce scenario.

voci ce graphique assez édifiant : le nombre de jours sans taches pourrait être un marqueur intéressant
Image

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=it&u=http://www.meteogiornale.it/notizia/17555-1-attivita-solare-bassa-il-ciclo-24-non-decolla-clamoroso-ritorno-spotless&prev=/search%3Fq%3Ddaltonsminima.wordpress.com%26hl%3Dfr%26rlz%3D1G1GGLQ_FRFR268%26sa%3DG&rurl=translate.google.fr

La NOAA estime le maxium du cycle autour du mois de mars 2013 avec une moyenne de 87.4 nombre de Wolf.
# 14/03/2010 à 13:55 une comète laisse fondre sa glace en approchant le Soleil (site web)
Depuis hier le système solaire compte une comète en moins. Elle est venue se brûler dans le Soleil.

Voir son trajet en image satellitaire
Image

Aurait-elle à sa manière voulu commémorer la journée internationale du nombre Pi en ce 14 mars ?
http://spaceweather.com/archive.php?view=1&day=14&month=03&year=2010

traduction google
La comète était probablement un membre de la famille sungrazer Kreutz. Nommé d'après un astronome allemand du 19e siècle qui les a étudiés en détail, Dirk sungrazers Peeters.Kreutz sont des fragments de l'éclatement d'une comète géante, il ya au moins 2000 ans. Plusieurs de ces fragments passent par le soleil et se désagrègent chaque jour. La plupart sont trop petits pour être vus, mais parfois un fragment d'ensemble - comme celui-ci - attire l'attention.

UPDATE: Plusieurs lecteurs ont remarqué que la comète a été condamnée en fait une chaîne de comètes condamné, au pluriel. Cliquez ici pour une vidéo Youtube postée par Kurt McNamara, et ici pour une séquence de diagrammes marqué à partir de Dirk Peeters.



video de l'événement
http://www.youtube.com/watch?v=QJmZlA50DpM
et ici le diagramme de l'événement
http://www.spaceweather.com/submissions/large_image_popup.php?image_name=Dirk-Peeters-20100311_0442_c3_1024_1268468158.jpg



# 24/03/2010 à 00:31 Baisse continue de l'activité
1056, le dernier groupe à rester encore visible sur la face apparente du Soleil a continué à diminuer progressivement. Il émettait des rayons X de classe B de manière continue mais depuis le 21 ils déclinent en classe A.

Cependant l'image spaceweather du 23 nous montrait une nouvelle grosse brêche dans la même hémisphère nord (comme nous l'avions remarqué précédemment)

http://spaceweather.com/swpod2010/22mar10/Rogerio-Marcon1_strip.jpg
http://spaceweather.com/archive.php?view=1&day=23&month=03&year=2010

c'est à cette période que Saturne est en opposition et comme le disait déjà le géographe astronome Ptolémée cette configuration a la particularité d'apporter des vents plus froids sur Terre. Cette configuration ne fera pas mentir les statistiques car une fois de plus le froid devrait descendre progressivement pour la fin du mois de mars 2010.
# 30/03/2010 à 23:42 probable rotation du groupe 1045, 7 février et 8 mars
A peine avais-je rédiger ce post que le groupe 1057 émergeait. Il a été assez important du moins en superficie. Mais aussi en intensité.

C'était aujourd'hui le début de l'expérimentation cloud.

Nous aurons bientôt les échos et espérons pouvoir vérifier que tout ce qui est écrit sur ce forum établissant le lien entre l'activité solaire et la météo pourra être confirmé.

Comme quoi la Science avance.

A propos du lien entre Soleil et météo j'avais écrit que la rotation de l'ex-groupe 1045 pourrait avoir lieu avant la fin du mois de mars nous prévenant d'un possible temps froid et neigeux pour le début avril.

Je pense que le groupe 1057 est l'émanation de ce groupe. J'avais également émis l'idée que ce même foyer d'action pouvait avoir été à l'origine des fortes émissions du 8 mars quand il a fait si froid (éjection d'hydrogène) . Voir quelques posts plus haut.

Voici que le site spaceweather du jour nous donne le lien vers un enregistrement d'une émission radio élevée (toute la journée du 28 le 1057 avait émis des fréquences 21MhZ puis ce soudain pic enregistré. Il occupait alors le 400 millième de la surface solaire et progressait pour émettre des rayons X de classe D) .

Ecoutez l'enregistrement et voyez la météo pas aussi froid que le 8 mars, mais il fait tout de même plutôt frais et la neige est tombée par endroit. Le vent souffle fort.

Rendez-vous vers le 18 avril pour la prochaine rotation de ce même foyer d'activité. Sera-t-il comparable pour émettre un pic de chaleur comme en février ou un pic de froid comme en mars ? La suite en avril. :lol:

http://spaceweather.com/archive.php?view=1&day=30&month=03&year=2010

http://www.heliotown.com/201003281813ut2123Ashcraft.mp3

Pour info le physicien solaire le Dr Leif Svalgaard nous indiquait sur le forum solarcycle24 que le record d'étendue de groupe de taches solaires remonte au 7 avril 1947

Image
18 fois la surface de la Terre 6132 millionième du soleil (0,6%). Il nous précise aussi ce n'est pas parce que le cycle24 sera plus bas qu'il ne pourra pas émettre d'importants groupes comme lors du cycle 13, le 11 février 1892 avec une surface de 5384 millionième. Ce groupe 1057 représente lui 400 millionième ce qui est plus de mille fois inférieur même lorsqu'il s'est réveillé avec la CME à 4H33 et le balayage radio de type II (vitesse 1395 km/s).

C'est bien le chiffre donné par le rapport conjoint USAF/NOAA. C'est inouï. Imaginez avec une superficie mille fois supèrieure ou davantage. Le 7 avril 1947, quel a été la vitesse émise ?
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×