Dégradation par l'Est et le Sud

Auteur  
# 04/03/2010 à 14:12 Début mars bien plus froid que la dernière semaine de février
L'activité solaire a accusé une nette baisse. Après avoir affiché des valeurs printanières en février les Températures ont commencé à baisser en même temps que les plus dévastatrices tempêtes sévissaient sur la France.

Les valeurs solaires ont commencé à chuté le 16. La ligne géopotentielle polaire est venue jusque très bas vers les Açores favoriser la naissance de la tempête Xynthia.

Depuis l'activité solaire n'a cessé de chuté.

Les températures terrestres également.

Pour la semaine prochaine elles devraient continuer à décroître pour revenir à des températures plus hivernales. Nous commencions à nous habituer au printemps mais voilà que la nature va aussi pâtir de ce retour à la rigueur hivernale.

Voici les prévisions par wetterzentrale
Image

Si cette fin de semaine la façade Est continuera à subir l'affront du froid (gel) et de la neige la moitié sud ne sera pas en reste le début de semaine prochaine qui pourra continuer à essuyer des épisodes pluvieux et neigeux.

Les températures se situeront le plus souvent autour de 0 elle atteindront rarement les 10°C du Nord au Sud. Le vent solaire restant calme, les périodes tempétueuses devraient se faire plus rares sur Terre. Ce d'autant plus que les variations de températures ne seront pas favorables à la cyclogénèse sur l'Atlantique.
# 06/03/2010 à 09:50 Episode de neige (site web)
Suivre l'évolution et voir les cartes sur le site alertemetéo
http://www.alertes-meteo.com/hiver-09-10/vague-de-froid-hiver-2009-2010-06-03-2010.php
# 06/03/2010 à 12:01 Vents forts au Sud
Le vent sera particulièrement soutenu sur le sud-est jusqu'à lundi au moins.
Image

Image

Image

Image

Image

Image
# 06/03/2010 à 12:10 Position et prévision de la position des lignes géopotentielles
La ligne 528 polaire devrait descendre jusque très bas vers l'Espagne

aujourd'hui
Image

prévue pour lundi

Image
# 07/03/2010 à 12:41 Alerte orange sur le sud-est
Alerte orange dans cinq départements du Sud-Est pour cause de chutes de neige
Les départements de l'Ardèche, de la Drôme, du Gard, de l'Isère et du Vaucluse vont être placés en alerte orange dimanche à partir de midi pour cause de chutes de neige, a annoncé Météo France dans un communiqué.

Cet épisode neigeux, "suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économique", selon Météo France, doit prendre fin lundi à 7H00.

Météo France attend de 5 à 10 cm de neige, voire plus par endroits.

A partir de 500 mètres d'altitude, les quantités seront plus importantes: de 10 à 20 cm, tandis que dans la vallée du Rhône le vent favorisera la formation de congères.

Dans la soirée, les chutes de neige s'étendront vers l'ouest à l'ensemble du Languedoc-Roussillon, a encore précisé Météo France.

http://actu.orange.fr/a-la-une/alerte-orange-dans-cinq-departements-du-sud-est-pour-cause-de-chutes-de-neige_507400.html
# 07/03/2010 à 16:46 Alerte à la neige verglas pour 6 départeements du sud-est
Bulletin de vigilance Régional pour : la région Sud-Est
Numéro:0703SE02
Emis le : dimanche 07 mars 2010 à 10h55
par : Météo-France Aix en Provence
Date et heure du prochain message : au plus tard le dimanche 07 mars 2010 à 13h30

Type de phénomène

Neige-Verglas
Début de phénomène prévu le dimanche 07 mars 2010 à 12h00
Fin de phénomène prévu le lundi 08 mars 2010 à 17h00

Début de suivi pour :
Andorre (99), Aude (11), Hérault (34), Pyrénées-Orientales (66)

Maintien de suivi pour :
Gard (30), Vaucluse (84)

Description
Qualification du phénomène :
Episode neigeux remarquable sur Roussillon et ouest Languedoc, d'autant plus pour une première décade de mars. Episode engendrant des difficultés de circulation et perturbant certaines activités économiques.

Faits nouveaux :
Ajout en vigilance orange les départements de l'Hérault, Aude, Pyrénées orientales et Andorre.
L'épisode neigeux a débuté un peu plus tôt que prévu en vallée du Rhône.

Situation actuelle et données observées :
Dans la vallée du Rhône quelques chutes de neige ont débuté.

Evolution prévue :
Les précipitations neigeuses se poursuivent dans la vallée du Rhône restant faibles dimanche matin Elles se décalent vers l'ouest progressivement touchant le Languedoc à partir de cet après midi de dimanche, puis le Roussillon en soirée de dimanche.
Les chutes de neige commencent à se renforcer cet après midi de dimanche dans la vallée du Rhône et sur l'est du Languedoc. Dans la nuit de dimanche à lundi et journée de lundi c'est sur l'ouest du Languedoc et le Roussillon que les précipitations neigeuses seront les plus importantes. Il neige vers 100/300 mètres et la neige tient au sol à ces altitudes dès la soirée de dimanche sur les routes et autoroutes.

Sur l'épisode il est attendu:
Gard/vallée du Rhône: 5 à 10 cm de neige à partir de 100 mètres avec de la neige collante et lourde, jusqu'à 20/30 cm de neige au dessus de 500 mètres sur les Cévennes gardoises
Hérault : 7 à 15 cm à partir de 200/300 mètres, 20 à 30 cm au dessus de 500 mètres. Neige lourde et collante en dessous de 500 mètres, plus légère au dessus de 500 mètres.
Aude : neige vers 100/300 mètres ; sur la partie ouest, 10 à 30 cm de neige (neige légère), mais cumuls très importants sur les Corbières jusqu'à 60 cm de neige.
Andorre/Pyrénées orientales: neige vers 200/300 mètres cumuls très importants sur le piémont et les Pyrénées, 40 à 60 cm de neige, localement 1 mètre.






# 07/03/2010 à 19:28 Pyrénées en alerte orange
12 départemens en alerte orange

Selon Météo France, il devrait neigé lundi à Toulouse et sur la partie Est des Pyrénées c'est-à-dire la Haute-Garonne, l’Ariège, les Pyrénées-Orientales et l’Aude. Ces départements sont mis en alerte « Orange »

Après un beau week-end ensoleillé sur la région toulousaine, autant étonnant que cela puisse paraître, la neige devrait refaire son apparition Lundi.

Météo France annonce en effet sur le département un "épisode neigeux suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques."
"Cet après-midi, des averses de neige vont se déclencher sur le relief des Pyrénées ariègeoises.
Au cours de la nuit prochaine, une perturbation méditerranéenne gagne l'est de Midi-Pyrénées : en soirée et première partie de nuit, des chutes de neige faibles mais durables abordent le Tarn et l'Aveyron et s'étendent en milieu de nuit sur la Haute Garonne et l'Ariège. Ces précipitations neigeuses vont perdurer demain matin (lundi), elles s'atténuent ensuite progressivement par le nord, en début d'après-midi sur l'Aveyron puis le Tarn, puis en soirée sur la Haute-Garonne puis l'Ariège.
Cette neige tient au sol, elle peut s'avérer lourde et collante, notamment sur le Tarn et l'Aveyron. Sur l'ensemble de l'épisode, on attend de l'ordre de 3 à 7 cm de neige en plaine, localement 10 cm sur le Lauragais et la région de Castres/Mazamet ; 10 à 20 cm de neige fraîche sont attendus sur le relief du Tarn, de l'Aveyron et de la Haute-Garonne, ainsi que sur l'ouest de l'Ariège ; sur l'est de l'Ariège, cet épisode peut apporter de 40 à 60 cm de neige en montagne."

Ces chutes de neige, si elles se confirment, associées à la grève des agriculteurs devraient très fortement perturber la circulation demain matin.

Source : Météo France
# 09/03/2010 à 12:13 Le froid et la limite pluie neige persistant
Comme vous l'avez peut-être suivi sur le modèle de wetterzentrale hier nous espérions des tempêratures printanières pour le début de semaine prochaine. Aujourd'hui la situation est moins nette.

La remontée et la position de la ligne polaire 528 peut expliquer que l'Ouest soit à l'abri de la vague de froid qui a laissé jusqu'à 1 m de neige par endroits à Cerbère, ville bloquée aujourd'hui à cause des accès fermés par les congères de neige. La région de Lourdes dans les Pyrénées est aussi enneigée et la région exposée à des vents violents à plus de 110 km/h

Image

Nous pouvons penser que le froid sera encore présent en début de semeine prochaine à cause de la descente de limite pluie-neige qui devrait encore encombrer toutes les régions de l'Est du Nord au Sud samedi. La journée s'annonce déplorable. L'Italie est aussi en ce moment même sous les intempéries de pluie neige conséquente. Les dégâts devraient s'y multiplier

C'est la dépression Andrea qui affecte le Sud.

Les chutes de neige ont été comprises entre 20 et 60 cm. A Cerbère c'est le vent qui a fait s'agglutiner autant de neige.

Le vent glacial souffle néanmoins sur toute la France, le sentiment de froid est d'autant plus intense.

Hier j'ai vu les mimosas dans la région de Bordeaux, il n'était pas encore ouvert même s'il était déjà bien éclatant de jaune.
# 09/03/2010 à 22:38 Une situation exceptionnelle rarement vue depuis 1982
C'est la dépression Andrea qui cause toutes ces intempéries dans le Sud.
http://www.met.fu-berlin.de/de/wetter/maps/anabwkna.gif

Nous pourrions bien renouer avec des températures plus proches de celles du printemps dès mardi 16. Les modèles qui donnaient cette version depuis la semaine dernière confirment aujourd'hui le retour de la douceur.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Récapitulatif des événements météo de ces derniers jours

Le 9 en Australie
Un très violent orage de grêle et de pluie accompagné de fortes bourrasques de vent a provoqué des inondations et dégâts matériels à Melbourne dans le sud-est de l'Australie ainsi qu'à Saint-George dans l'est du pays.

Des grêlons atteignant localement le diamètre de balle de golf sont tombé sur la ville de Melton, une localité de l'ouest de Melbourne.Les autorités locales n'ont pas fait état de victimes dans l'immédiat.

Dans le centre ville, l'eau atteignait plusieurs dizaines de centimètres de hauteur par endroits. Les rafales de vent ont atteint 100km/h. Les services de train et de tramway ont été interrompus et la gare de Southern Cross a été évacuée, la toiture du bâtiment ayant été endommagée par les intempéries. A Saint-George, dans l'est, les fortes précipitations ont entraîné crues et inondations dans des secteurs résidentiels et commerciaux

Les services de secours indiquent avoir reçu plus de 1500 appels d'urgence

Source : ABC, The Australian
================================
07 et 08/03: Un nouvel épisode de neige en plaine a touché le Sud de la France. La vague neigeuse a atteint son maximum d'activité dimanche soir dans la région de Nîmes et de Montpellier et se décale maintenant vers l'Ouest. La couche au sol atteint par endroits 40 cm dans l'intérieur du Gard, jusqu'à 30 cm en région nîmoise, 25 cm dans l'ouest du Vaucluse, 20 cm en Ardèche et dans la Drôme, et 10 à 20 cm du côté de l'Hérault.

Près de 3.000 foyers, localisés essentiellement dans la périphérie de Nîmes, étaient privés d'électricité dans le département, selon ERDF (Electricité réseau distribution France) qui table sur un rétablissement dans la journée. Près de 500 foyers dans les Bouches-du-Rhône, essentiellement en périphérie de Tarascon et Arles et dans les Alpilles, et 500 foyers dans l'Hérault étaient également privés d'électricité.

Quelque 250 automobilistes ont été surpris dans le Gard, dans la nuit par les chutes de neige qui ont atteint 30 centimètre. Ils ont dû être conduits dans des centres d'hébergement du département. Il faut remonter à 1974 pour retrouver un niveau d'enneigement similaire un 8 mars à Nîmes (Gard), où il est tombé dans la nuit trente centimètres de neige

Le trafic des poids-lourds de plus de 7,5 tonnes a été interdit sur les autoroutes et le réseau secondaire du Gard, de l'Isère, de la Drôme, de l'Aude et de l'Ardèche, annonce le Centre national d'information routière (Cnir).

Quelques accidents matériels provoqués par la neige ont également eu lieu un peu plus tôt dans la région de Bollène (Vaucluse). Les préfectures de la Drôme et l'Ardèche ont décidé dimanche de limiter la vitesse à 70 km/heure sur l'ensemble du réseau, autoroute comprise.

Les transports scolaires ont été suspendus pour la journée de lundi par arrêté préfectoral dans la Drôme, l'Ardèche, le Vaucluse, mais aussi la Haute-Garonne, le Tarn et le Gard en raison des "importantes chutes de neige" attendues sur ces départements.

Ces nouvelles intempéries ont également provoqué des retards "d'environ une quinzaine de minutes" dans la circulation des TGV Paris-Marseille et Paris-Montpellier, a indiqué de son côté la SNCF. Ces retards sont dus à l'abaissement de la vitesse de 300 à 220 km/h sur la ligne grande vitesse entre Grenay (Isère) et Roquemaure (Gard) pour "éviter la formation de blocs de glace sous les motrices", a-t-on précisé.

Dans le Gard, l'aéroport de Nîmes Garon a décidé de dévier les atterrissages sur l'aéroport voisin de Montpellier en raison des abondantes chutes de neige.

Ces chutes de neige au mois de mars ne sont pas habituelles mais elles ne sont absolument pas exceptionnelles. Il ne s'agit pas d'un record historique. Entre 1970 et les années 2000, un certain nombre d'épisodes neigeux ont touché le sud de la France, notamment l'Aude et l'Hérault. J'ai même vu, certaines années, des chutes de neige dans les Bouches du Rhône ou dans le Vaucluse au mois d'avril.

Source : France 3 , AFP

=================================
09/03: Les fortes chutes de neige se sont décalé vers l'Est et ont partiellement paralysé la circulation dans la région des Pyrénées-Orientales, privant près de 10.000 foyers d'électricité. Près de 40 centimètres de neige sont tombés lundi sur ce département, affectant l'ensemble du trafic routier, aérien et ferroviaire. A cet épisode neigeux s'est ajouté un froid intense qui devrait durer plusieurs jours, ralentissant la fonte des neiges.

La tempête qui a frappé lundi soir le littoral de cette région a été moins forte que prévu en raison d'un brusque changement des vents de Est à Nord. Près de 300 automobilistes bloqués dans leur voiture dans ce département ont été accueillis dans quatre centres d'hébergement de secours. Plusieurs dizaines d'autres ont dû passer une partie de la nuit dans leur voiture.

Fermé depuis lundi matin, le poste-frontière franco-espagnol du Perthuis pourrait rouvrir en fin de matinée, ce mardi, selon la préfecture. Plusieurs milliers de camions ont été bloqués côté espagnol. Autant de véhicules lourds ont été bloqués dans l'Aude, plus en amont.

La circulation des trains reprenait progressivement mardi matin dans les Pyrénées-Orientales. Une centaine de voyageurs ont passé la nuit de lundi à mardi dans un train bloqué par une congère à la gare de Cerbère, près de la frontière. L'aéroport de Perpignan, fermé lundi, pourrait rouvrir ses pistes mardi matin après d'importants travaux de déneigement et de sécurisation.

Dans le département de l'Aude, deux trains avec près de 250 passagers à bord ont été bloqués par précaution en gare de Narbonne et Lézignan.


La neige a cessé de tomber dans la nuit de lundi à mardi sur les départements de la région Languedoc-Roussillon et sur les huit départements de la région voisine, plus à l'ouest, de Midi-Pyrénées. Selon Météo France, cette région ne devrait pas connaître de nouvelles chutes de neige dans les jours à venir.

La neige touche maintenant la Corse où circulation routière est difficile. Les équipements spéciaux sont obligatoires en montagne notamment pour franchir le col de Vizzavona (1.163 mètres) sur la RN 193 reliant Ajaccio à Bastia, interdit aux véhicules tractant une remorque.
Plusieurs autres cols de Haute-Corse sont fermés en attendant d'être déneigés, comme ceux de Teghime (536 m), sur la RD 81, entre Bastia et Saint-Florent, et San Stefanu (368 m), sur la RD 82. En Corse-du-Sud, le col de Bavella (1.218 m), sur la RD 268 reliant les côtes est et ouest, est également fermé.

La neige est tombée en abondance depuis hier soir, à partir de 300 m d'altitude, sur l'ensemble des massifs montagneux avec une moyenne de dix centimètres dans tout l'intérieur de l'île. L'ensemble des routes sont verglacées et le vent, qui souffle à près de 100 kilomètres/heure, notamment dans le nord, le centre et l'est, provoque la formation de congères. Lourde et collante, la neige perturbe également la circulation sur la RN 193 au sud de Bastia et sur la côte orientale.

Les conditions devraient se dégrader dans la matinée. La limite pluie-neige, à 300 m en fin de nuit, pourrait s'abaisser à une altitude 100 m dans la journée, selon Météo-France.La neige touche maintenant la Corse

source catanat.net
========================================
record à - 41°C en Suisse

Tempête de bise et températures jusqu'à -41 degrés durant la nuit
L'hiver a décidé de nous rappeler qu'il ne se termine que le 20 mars. La nuit de lundi à mardi a ainsi été marquée par une bise particulièrement forte, soufflant à plus de 90 km/h en Suisse romande. Outre-Sarine, les températures sont descendues jusqu'à -41 degrés.

A la station de Glattalp, dans le canton de Schwytz, une température de -41 degrés au sol a ainsi été enregistrée, un record de froid cet hiver, selon Météomedia. En Suisse romande, les températures ont oscillé autour de -7 degrés sur le plateau et en Valais. Mais la bise, soufflant à plus de 90 km/h sur le Plateau, a fortement augmenté la sensation de froid, qui était de -14 degrés en plaine, a indiqué Météosuisse.

Selon les météorologues, la bise, accompagnée de températures négatives, n'a atteint une telle force en Suisse qu'à deux reprises depuis 1982.

Dans la région lémanique, ce fort vent a entraîné la fermeture de la ligne de la Compagnie de navigation sur le Léman (CGN) entre Chens (F)- Nyon (VD) et Yvoire (F)- Nyon (VD). Les courses entre Thonon et Lausanne ont également été supprimées jusqu'à nouvel avis.

Les bateaux de la CGN peuvent circuler même en cas de bise violente. Mais le vent et les vagues rendent l'accostage problématique, a expliqué à l'ATS Terry Guillaume, responsable marketing de la CGN. En outre, par ces températures polaires, l'eau gèle instantanément sur le bateau.

A Lausanne, un arbre est tombé lundi soir vers 21h50 sur une voiture en stationnement, selon Jean-Philippe Pittet, porte-parole de la police. Sous la fureur de la bise, des objets, palissades, panneaux, barrières ou branches se sont envolés, mais aucun dégât conséquent n'a été signalé. Les pompiers sont intervenus à plusieurs reprises pour sécuriser des installations.

(ats / 09 mars 2010 15:49)
source : romandie.com
==================================

Le 6 mars
Retour à la neige à Helsinki, -34 ° C en Suède. Des températures descendant à -54 ° C -47 ° C en Sibérie et en Mongolie
51 navires bloqués en mer Baltique
====================================
Les vents continueront encore à souffler en provenance du Nord et de l'Est d'où le sentiment de froid glacial à cause des rafales comme en Suisse. Dans les Pyrénées la situation a été comparable, des arbres et panneaux tombent sous l'impact du vent et de la neige.

Image
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×