Eboulement au Caire: l'espoir s'amenuise de retrouver des survivants, le pouvoir critiqué

Auteur  
# 07/09/2008 à 19:08 avec yahoo news (site web)
Par Mona SALEM AFP - Dimanche 27 septembre 208

LE CAIRE (AFP) - L'espoir de retrouver des survivants s'amenuisait dimanche au Caire, au lendemain d'un éboulement qui a fait au moins 33 morts dans un bidonville dont les habitants ont laissé éclater leur colère contre les pouvoirs publics


"Il y a peu d'espoir de retrouver quelqu'un en vie", a déclaré à l'AFP un responsable de la police sur place. "La chaleur et la poussière sont insoutenables (...), ça doit être pire pour ceux qui sont coincés" sous les rocs.

Au moins 33 personnes ont péri et 47 ont été blessées samedi dans l'éboulement de gigantesques blocs de pierre qui ont balayé au moins 35 habitations de Manchiyet Nasser, bidonville densément peuplé du nord-est du Caire, selon une source au sein des services de sécurité.

Mais le bilan pourrait être beaucoup plus lourd. Certaines chaînes de télévision estiment que 500 personnes pourraient être ensevelies après l'effondrement d'un pan de la colline de Moqattam, sur une surface haute d'une quinzaine de mètres et large d'une soixantaine.

Une commission d'enquête a été mise en place pour identifier les causes de l'éboulement, selon le bureau du Procureur général.

Le drame s'est produit samedi matin, jour de week-end, à une heure où beaucoup d'habitants dormaient encore pendant cette première semaine de ramadan.

Selon le responsable de la police, les autorités ont donné l'ordre aux habitants de quitter la zone pour permettre de détruire certaines maisons et laisser passer les grues et engins de déblaiement, qui n'ont toujours pas pu intervenir.

Des habitants ont fait leurs bagages en hâte et pris la direction de centres d'accueil, a observé un journaliste de l'AFP.

Un peu plus tôt dimanche, des habitants en colère ont jeté des pierres sur la police et fustigé l'inefficacité des pouvoirs publics.

"Ils sont en colère parce qu'ils pensent que les secours sont lents et inefficaces", a déclaré sous couvert de l'anonymat un responsable des services de sécurité.

Les habitants étaient aussi mécontents d'avoir reçu l'ordre de quitter les lieux et d'être contraints d'abandonner les recherches au profit des équipes spécialisées.

Sauveteurs et habitants ont charrié toute la nuit, souvent à mains nues, des pierres pour retrouver des survivants.

Les familles des victimes recevront chacune une indemnisation de 5.000 livres égyptiennes (environ 600 euros) tandis que 1.000 L.E. seront versées à chacun des blessés, a indiqué le ministre de la Solidarité sociale, cité par l'agence officielle Mena.

Le président Hosni Moubarak a ordonné l'ouverture de centres d'hébergement pour les familles sinistrées et le versement d'indemnisations, selon le quotidien officiel Al-Ahram.

Après une réunion d'urgence samedi soir, le Premier ministre Ahmed Nazif a annoncé que le gouvernement allait inspecter toutes les zones d'urbanisation sauvage que compte le pays.

Certains habitants ont imputé le drame à des travaux débutés il y a plusieurs semaines sur la colline, affirmant que les autorités avaient été alertées des risques.

"Ils avaient dit qu'ils évacueraient tout le quartier pour créer une zone industrielle", explique Mohamed al-Sayyed, 80 ans. "On en était contents. Mais ils n'ont rien fait".

"Il y avait déjà eu des éboulements, faisant des blessés légers", s'indigne de son côté Abdel Latif Hossam, chauffeur de 42 ans.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur a affirmé que le quartier allait être évacué dans un mois.

La plupart des habitations en briques et petits ateliers de ce quartier, dit "informel" car il échappe à toute réglementation, comprennent deux étages. Certaines ont trois ou quatre étages maximum.

La masse désertique du Moqattam est faite d'escarpement calcaire. De très nombreux quartiers de ce genre se sont nichés à son pied, le long du principal périphérique de la métropole.
# 10/09/2008 à 23:10 Patricia
Pour la suite des évènements de la période voir http://albert-nodon.e-monsite.com/forum-lire-127568.html#258349
# 10/09/2008 à 23:15 Patricia
pour les évènements concomittants voir ici http://albert-nodon.e-monsite.com/forum-lire-127011.html
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×