épisode de neige de pluie et d'orage autour du 10 juin

Auteur  
# 13/06/2008 à 18:51 Patricia R
La neige aurait subitement perturbé la météo quand l'avion a pris feu au Soudan le mardi 10 juin dans la soirée http://fr.news. yahoo.com/ zoomin/20080611/ video/vwl- un-avion- prend-feu- des-dizaines- de-m-df14a31. html
http://fr.news. yahoo.com/ afp/20080611/ twl-soudan- transport- avion-incendie- prev-f8fd361. html

La neige à 2860 m dans les Pyrénées et du 10 au 11 BORDEAUX (Reuters) - Environ 400 personnes ont été évacuées à la suite d'orages qui ont provoqué l'inondation d'une centaine de maisons à Mourenx, dans la région de Pau (Pyrénées-Atlantiques), rapportent les pompiers. La mairie a ouvert un gymnase où ont été installés des lits pour accueillir les sinistrés, pendant que pompiers et personnels municipaux s'affairaient pour évacuer l'eau des maisons et mettre à l'abri les meubles.
De fortes pluies d'orages ont frappé la région mardi soir, mercredi soir et dans la nuit. Les cours d'eau ont peu à peu débordé, envahissant les habitations dans les zones les plus basses, a indiqué le Codis.
Les pompiers ont procédé à 350 interventions, principalement dans les zones de Mourenx, Monein et Oloron-Sainte-Marie. Claude Canellas. http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080612/tts-france-intemperies-ca02f96.html
Le 10 : 6 départements du Centre Ouest de la France en vigilance orange à cause des orages. Dans le Gers des enfants frappés par la foudre. http://www.meteo-world.com/news/index-2040.php et http://www.meteo-world.com/news/index-2042.php
Dans le Var 3 touristes allemands qui pratiquaient le canyoning dans un affluent des gorges du Verdon périssent emportés par une vague de 3m suite à la brusque montée des eaux après de pluies diluviennes.
La region de Montréal connaît un même épisode orageux les vents ont perturbé le traffic aérien http://www.meteo-world.com/news/index-2041.php

Des pluies diluviennes provoquées par les ondes tropicales (n°3 et 4) ont provoqué des inondations dans les états de Tabasco et Oaxaca au Mexique.
Les fortes précipitations étaient accompagnées de violents orages et de fortes rafales de vents, ce qui a provoqué des inondations dans diverses habitations comme dans les villes de Jalpa et Nacajuca. On relevait jusqu’à 80 cm de pluies dans certaines rues de Guanajuato.
Des arbres ont été arrachés par les vents violents.
L’état d’urgence a été déclaré pour 178 communes de l’Oaxaca.
2 personnes ont perdu la vie emportées par les eaux de la rivière Moctezuma, près de 18 000 personnes ont été forcées de quitter leur foyer.


La neige dans le nord des Etats Unis, le Centre et middle west connaît des orages et des pluies diluviennes (La rvière Cedar en crue provoque des inondations dans l'Etat d'Iowa d'http://fr.news.yahoo.com/zoomin/20080613/video/vwl-l-iowa-un-tat-amricain-sous-les-eaux-df14a31.html )
Seul moyen de se déplacer, les zodiacs et les embarcations de fortune. Les habitants des petites villes touchées ont été évacués avant la catastrophe mais malheureusement, plusieurs personnes sont mortes: quatre en Iowa, des scouts qui s'était réunis dans un camp en pleine montagne, et deux autres au Kansas.
Depuis février dernier, les Etats Unis sont frappés chaque semaine par ces phénomènes naturels. Le bilan approche les 100 morts. Les services météorologiques nationaux ont comptabilisé près de 900 tornades depuis le début de l’année, alors qu’il y en a environ un millier par an habituellement. Par Euronews http://fr.news.yahoo.com/euronews/20080613/twl-tornades-inondations-le-middle-west-115566a.html
Le 12 : http://www.meteo-world.com/news/index-2047.php Brouillard sur Brisbane Australie Après Melbourne la semaine dernière, c’est au tour de Bribane (Est de l’Australie) d’être recouverte par un épais manteau de brouillard.
La visibilité ne dépassait pas les 250 mètres sur l’aéroport de Brisbane ce qui a entraîné de nombreux retards.
http://www.meteo-world.com/news/index-2028.php

brève retrospective depuis le 5 juin
Le 5 juin dernier c'était une tornade qui ravageait l'Indiana accompagnée de violents orages http://www.meteo-world.com/news/index-2029.php
Vers 16H30, le Nicaragua connaissait la même situation http://www.meteo-world.com/news/index-2030.php
De violents pluies orageuses étaient attendues le 6 dans le nord est de la France.
Le 6, violentes chute de grêle mortelle en Chine http://www.meteo-world.com/news/index-2032.php
Le 7 violents orages provoquant des inondations à Honk Kong http://www.meteo-world.com/news/index-2034.php inondations également aux Philippines
Le 9 inondations à Albacete Espagne à cause des pluies diluviennes http://www.meteo-world.com/news/index-2037.php
Tornade à Perth en Australie http://www.meteo-world.com/news/index-2038.php

# 13/06/2008 à 20:52 P.R
La position des lambeaux du jet stream pourrait aider à interpréter ce qui se passe dans l'atmosphère provoquant ces chocs thermiques propices aux forts événements de cette période fortement agitée. Noter les deux branches du jet stream se séparan sur le cenre des USA et une partie proche de la Mer Rouge en Afrique du Nord. La température au sol étant réchauffée par la chaleur du soleil, l'écart entre la partie froide et chaude entraîne les violents événements climatiques. Remarquer la forte chaleur en Californie.
Image
pour visualiser les autres courbes de la période : http://climasol.over-blog.com/article-20422964.html
# 14/06/2008 à 00:37 Avec météo-world et yahoo
Le 10-06-2008 à 08h09
Vague de chaleur sur la côte Est des Etats-Unis
Image
Une vague de chaleur touche la façade Est des Etats-Unis.
Les températures ont atteint les 38°C hier, égalent ainsi le record de 1954 du côté de la Géorgie ou de New York.

Des coupures d’électricité ont laissé près de 6000 foyers sans électricité vers Long Island, d’autres coupures ont été signalées vers Brooklyn et le réseau du métro a été perturbé.
Ces coupures surviennent suite à la demande importante d’énergie et l’allumage des climatiseurs.

Dans le New Jersey de nombreux établissements scolaires sont restés fermés lundi.


La vague de chaleur s’étend de la Géorgie au Connecticut, une alerte est en cours pour les états allant de la Caroline du Sud au Connecticut.
http://www.meteo-world.com/news/index-2039.php

=====================================
Image

Alors que des régions connaissent des pluies diluviennes, la Californie souffre sous la canicule.

Sécheresse: état d'urgence dans une région agricole vitale de Californie

AFP - Vendredi 13 juin, 12h33
SAN FRANCISCO (AFP) - Dans une nouvelle indication de la gravité de la sécheresse en Californie (ouest), le gouverneur Arnold Schwarzenegger a proclamé jeudi l'état d'urgence dans la fertile vallée centrale de son Etat, première région agricole des Etats-Unis
Cette proclamation permet au gouverneur de réquisitionner des ressources en eau pour les acheminer vers neuf comtés de la vallée, de Sacramento (130 km au nord-est de San Francisco) à Bakersfield (170 km au nord de Los Angeles).

"L'agriculture de la vallée centrale représente un chiffre d'affaires de 20 milliards de dollars par an. Si nous ne leur fournissons pas d'eau immédiatement, les résultats seront dévastateurs", a prévenu M. Schwarzenegger, en référence aux agriculteurs.

"Les prix de l'alimentation, qui mettent déjà à l'épreuve les finances de nombreuses familles, continueraient à monter, et des employés perdraient leur travail, les conséquences se feraient sentir sur le mode de vie de tout le monde, d'une façon ou d'une autre", a ajouté le gouverneur.

La fertile vallée centrale de Californie est considérée comme le grenier de l'Etat, mais aussi des Etats-Unis: c'est de là que proviennent la majorité des salades, des fraises et des raisins consommés dans le pays, ainsi que 25% des agrumes.

L'annonce de jeudi intervient huit jours après la proclamation d'un état de sécheresse dans l'ensemble de la Californie, l'Etat américain le plus peuplé avec plus de 37 millions d'habitants. Cette mesure permettait déjà à l'administration de coordonner les actions pour économiser l'eau.

Mais avec l'état d'urgence, le département des ressources en eau se voit autorisé à prélever au profit des agriculteurs de l'eau de nappes phréatiques normalement destinée aux robinets des consommateurs.

Los Angeles et son agglomération, 16 millions d'habitants au total, obtiennent leur eau de la Sierra Nevada, véritable château d'eau de la région, via des aqueducs de plusieurs centaines de kilomètres de long.

Qualifiant la situation actuelle de "critique", M. Schwarzenegger a récemment souligné que la Californie avait vécu en 2008 sa deuxième année de sécheresse consécutive.

Début mai, des mesures avaient montré que la couverture neigeuse sur la Sierra n'atteignait que 67% de l'épaisseur normale pour cette époque de l'année. L'administration de M. Schwarzenegger avait déjà mis en garde contre de possibles rationnements d'eau dans certaines régions.

En 2007, Los Angeles avait connu sa saison des pluies théorique (1er janvier-30 juin) la plus sèche depuis au moins 130 ans, avec à peine un cinquième des précipitations normales.

Le conseil municipal de la ville doit adopter dans les prochains jours un arrêté interdisant d'arroser les pelouses aux heures les plus chaudes, assorti d'amendes de plusieurs centaines de dollars pour les contrevenants.

Fin octobre, les incendies dans la région de Los Angeles et San Diego, à la frontière mexicaine, ont fait huit morts, ravagé plus de 2.100 km2 et forcé 640.000 personnes à fuir leurs habitations, dont 2.000 ont été réduites en cendres. Les dégâts ont été chiffrés à plus d'un milliard de dollars rien qu'autour de San Diego.

Jeudi, M. Schwarzenegger avait déjà proclamé l'état d'urgence pour faire face à plusieurs incendies sévissant dans le nord de son Etat, à 300 km de San Francisco et au sud de cette ville. Plusieurs dizaines de bâtiments, dont 21 maisons, ont été détruites et 100 km2 parcourus par les flammes
# 15/06/2008 à 15:58 lien vers l'article yahoo sur la sècheresse aux USA (site web)
http://fr.news.yahoo.com/photos/diaporama/meteo-photos.html?imageUrl=/afp/20080613/r_p_afp_sc_other/psc-agriculture-environneme-a2bdd15716890
Image
# 15/06/2008 à 16:19 avec la dépêche (site web)
La haute vallée de l'Aude souffre toujours de sécheresse


Malgré le temps exécrable qu'il fait depuis la fin de l'hiver, la situation reste des plus préoccupantes en matière d'eau sur la haute vallée. « C'est une impression trompeuse. Il s'agit de pluies orageuses très disparates. En mai, la pluviométrie est à peine normale. En juin, nous serons seulement vers la normale. Nous affichons toujours un déficit de 50 % pour la période 2007-2008. Nous sommes loin d'avoir remonté la pente », insiste Bruno Leroux, le directeur de la fédération Aude Claire. Néanmoins, ces pluies ont fait du bien. « Au niveau de la végétation, cela a été salutaire notamment en montagne. Mais après, ce n'est pas suffisant pour recharger les nappes phréatiques. Ces dernières ne se rechargent qu'avec les pluies hivernales. Après, c'est la végétation qui pompe l'eau », explique Bruno Leroux. Ainsi, malgré ces pluies, le niveau de la Salz à Couiza n'a pas évolué. « Et dès que la chaleur va revenir, nous verrons que nous sommes loin d'avoir retrouvé un niveau normal », assure le directeur. Autre avantage de ces précipitations, elles tombent aussi en montagne. Ce qui permet de recharger les barrages en eau. C'est une ressource pour cet été.

Et c'est la gestion de cette ressource par EDF que conteste Bruno Leroux. Lors du dernier conseil du comité de gestion de l'eau, il a été indiqué que les lâchers d'eau seraient moins importants que les autres années. « Matemale est rempli à 60 % et Puyvalador à 71 %. On nous a déjà annoncé qu'on ne pourrait pas soutenir l'irrigation de l'Aude cet été. Or, actuellement EDF effectue de lâchers d'eau quasiment tous les jours. On lâche tout en sachant qu'on va manquer d'eau cet été. C'est aberrant. Il faut complètement repenser ce type de gestion de l'eau. », regrette le directeur d'Aude Claire. D'autant que c'est dans l'Aude que plusieurs villes pompent leur eau potable (or en période estivale, la population augmente fortement) et l'eau du fleuve sert aux activités agricoles et de sports de pleine nature.

Pour Bruno Leroux, il faut donc continuer à faire des efforts au niveau des dépenses en eau. Notamment au niveau des communes, qui pour lui doivent montrer l'exemple. Enfin, même si ce n'est pas bon pour le moral et l'activité touristique, l'idéal serait qu'il continue à pleuvoir régulièrement jusqu'à fin juin. Ainsi, la haute vallée de l'Aude pourrait passer l'été sans trop de restriction.

Publié le 13 juin 2008 à 10h35 | Auteur : E.D.

http://www.ladepech e.fr/article/ 2008/06/13/ 459373-La- haute-vallee- souffre-toujours -de-secheresse. html



# 15/06/2008 à 16:41 Patricia
Image

En comparant ce graphique à celui de la position du jet stream plus haut, il est possible de faire un rapprochement :
1° - la masse bleue importante visible sur le graphique du jet stream au centre polaire.
2° - le puissant vortex polaire qui fait descendre les masses polaires jusque très bas en latitude. La couleur jaune marquant 12° atteint le centre de la France en passant du sud de la Bretagne jusqu'en Italie et au-delà alors que la côte Est des USA, le nord de l'Afrique et l'Asie sont dans des bulles chaudes.
Les protons émis par le Soleil pourraient être à l'origine du vortex polaire selon nos observations.
voir l'accroissement de la moyenne sur 2 H de l'intensité des protons [ particles / (m2 · s · sr · MeV) ] sur http://climasol.over-blog.com/article-20422964.html
Image
# 29/06/2008 à 22:48 avec yahoo news (site web)
Le niveau du fleuve à Saint Louis devrait s'établir lundi à 11,9 mètres, 3,3 mètres en dessous du record établi en 1993, et les troupes du génie de l'armée américaine mobilisées sur place jugent désormais la situation "gérable".

Aucune rupture de digue n'a été signalée dimanche. Ces deux dernières semaines, elles avaient été 36 à se rompre sous les coups de boutoir du fleuve en crue.

La crainte que les récoltes de soja et de maïs aient été perdues sur deux millions d'hectares aux Etats-Unis ont poussé les cours du maïs et du bétail à des niveaux record cette semaine.

Les orages et les pluies torrentielles qui se sont abattus sur le Middle West ont fait au moins 24 morts depuis la fin mai. Plus de 38.000 personnes ont dû fuir leurs habitations, essentiellement dans l'Iowa, où 83 des 99 comtés ont été déclarés zones sinistrées.

Carey Gillam, version française Eric Faye et Guy Kerivel

Image
# 29/06/2008 à 23:15 un séisme se produit à nouveau dans l'environnement d'une installation nucl (site web)
Un mois après le séisme du 12 mai au chi chuan, un nouveau séisme se produit dans l'environnement d'une installation nucléaire au Japon, le vendredi 13 juin à 23H 43 GMT (8H43 locales samedi 14 au matin)

samedi 14 jui, 11 h 37



Par Mari Yamaguchi, The Associated Press

TOKYO - Un puissant séisme de magnitude préliminaire 7,2 sur l'échelle de Richter a secoué une région rurale du nord du Japon samedi matin, faisant six morts, interrompant la circulation des trains, provoquant des glissements de terrain et l'effondrement d'un pont. Des hélicoptères et des avions de l'armée ont été mobilisés pour évaluer les dégâts.

Les autorités ont confirmé qu'au moins 144 personnes avaient été blessées et que huit autres étaient portées disparues.

Selon l'Agence météorologique, la secousse, survenue à 8h43 locales samedi matin (23h43 GMT vendredi soir), était centrée sur la préfecture d'Iwate, au nord de l'archipel, à environ 450 kilomètres au nord de Tokyo et l'épicentre se situait à huit kilomètres de profondeur. Le tremblement de terre a été ressenti jusque dans la capitale.

L'Observatoire des sciences de la terre de Strasbourg a fait état d'une magnitude préliminaire de 7,3.

Les bâtiments ont tangué et les autorités ont dû fermer les autoroutes et à arrêter la circulation des trains à grande vitesse.

Le porte-parole du gouvernement Nobutaka Machimura a indiqué qu'au moins deux personnes sont décédées suite à la secousse. L'une de ces deux victimes a été heurtée par un camion tandis que, cédant à la panique, elle sortait en courant d'un immeuble. Quant à la seconde victime, il s'agit d'un homme enseveli par un glissement de terrain tandis qu'il pêchait, a précisé le porte-parole.

Un peu plus tard, l'Agence de la police nationale a fait état d'une troisième victime: un homme travaillant dans le bâtiment qui a été frappée par une pierre qui s'est détachée au-dessus de lui à Iwate.

Une fuite d'environ 20 litres d'eau radioactive a été signalée dans la centrale nucléaire de Fukushima, mais il n'y a eu aucune fuite en dehors du bâtiment, a affirmé un responsable du ministère du Commerce et de l'Industrie, Yoshinori Moriyama.

Des experts inspectaient deux centrales nucléaires situées dans la zone touchée par le séisme, mais il ne semblait pas y avoir de dégâts, a déclaré pour sa part le porte-parole du gouvernement Nobutaka Machimura. Quelque 29.000 foyers ont été privés d'électricité, a-t-il ajouté.

Aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée. Mais 153 répliques, dont une forte de 5,6 sur l'échelle de Richter, ont secoué la zone dans les heures qui ont suivi le séisme.

A Sendai, la grande ville la plus proche de l'épicentre, la puissance de la secousse a fait trembler les caméras de surveillance pendant 30 secondes.

Des fenêtres se sont brisées dans une école maternelle de la région. Selon NHK, quelques enseignants et élèves ont été blessés, mais on ignorait la gravité de leurs blessures. Les responsables des pompiers ont indiqué avoir reçu des témoignages de chutes de pierres bloquant des routes et d'ascenseurs bloqués.

Mais Sendai semble indemne. "Pour l'instant nous n'avons eu connaissance d'aucun dégât ni d'aucun blessé. Tout est normal", a déclaré Hideki Hara, un responsable de la police à Sendai. "Les lignes téléphoniques, l'eau et l'électricité, tout marche."

Le Japon est l'une des régions les plus sujettes aux séismes dans le monde. Le tremblement de terre le plus important survenu ces dernières années a tué plus de 6.400 personnes dans la ville de Kobé, en 1995.

=======================================
jeudi 19 juin, 08 h 15

TOKYO (AFP) - Des pluies tombées sur le nord du Japon frappé par un séisme ont obligé jeudi les secours à interrompre les recherches d'éventuels survivants, par crainte de glissement de terrain.

L'agence de la météorologie japonaise a annoncé jeudi que la saison des pluies avait visiblement débuté dans la région touchée, renforçant les craintes de glissements de terrain.

Les secouristes cherchant d'éventuels survivants ont du coup été contraints d'arrêter les recherches avant la tombée de la nuit, selon un responsable de la municipalité de Kurihara.

"Il a commencé à bruiner peu après midi", a expliqué le responsable. "Nous allons étudier attentivement les prévisions météo avant de décider ce que nous pourrons faire demain (vendredi)", a-t-il ajouté.

La plupart des dommages causés par la secousse de samedi ont été entraînés par des glissements de terrain. C'est un torrent de boue et de roches qui a emporté l'auberge de Kurihara, ensevelissant sept clients et employés, dont cinq ont été retrouvés morts, les deux autres restant disparus.

Une dépression frappe chaque année l'archipel japonais au début de l'été, provoquant une "saison des pluies" qui dure habituellement un mois.

http://qc.news.yahoo.com/s/afp/080619/sciences/japon_s__isme_m__t__o_2

=======================================
vendredi 20 jui, 06 h 49

TOKYO (AFP) - Les secouristes ont retrouvé vendredi un corps sans vie sur le site d'un glissement de terrain, ce qui porte à 12 morts le bilan du violent séisme de la semaine dernière dans le nord du Japon.

Le corps, qui semble être celui d'un homme, a été retrouvé dans les restes d'un chantier de Kurihara (préfecture de Miyagi), la ville la plus touchée par le tremblement de terre de magnitude 7,2 sur l'échelle de Richter.

"Nous devons identifier le corps, mais il est probable qu'il s'agisse de l'un des travailleurs portés disparus dans le glissement de terrain", a déclaré un porte-parole de la police à l'AFP. Trois ouvriers avaient été emportés par une coulée de boue et deux cadavres ont déjà été retrouvés à cet endroit.

Si cette hypothèse est confirmée, il resterait donc encore dix personnes portées disparues depuis le séisme, qui a fait également 312 blessés.

Les glissements de terrain ont bloqué à certains endroits le cours de rivières, créant des barrages naturels qui menacent de se déverser sur des zones d'habitation, alors que la météo prévoit plusieurs jours de pluies.

Les secouristes ont dû renoncer vendredi à chercher d'éventuels survivants à cause des risques de nouveaux glissements de terrain.



Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site