L'énergie solaire fait salon au solar event du Bourget

Auteur  
# 29/06/2008 à 23:27 Solar event (site web)
Par MIE KOHIYAMA AFP -
Vendredi 27 juin, 17h00LE-BOURGET-DU-LAC (AFP) -

De la voiture au réfrigérateur, en passant par la tondeuse à gazon, l'énergie solaire se propose d'entrer dans notre vie quotidienne à l'occasion du "Solar event", la première grande exposition en France consacrée à ce secteur, qui a ouvert ses portes vendredi au Bourget-du-Lac.


L'exposition, destinée au grand public et aux professionnels, se déroule jusqu'à dimanche à Savoie Technolac, grand pôle technologique dédié au solaire et aux éco-industries.

Les visiteurs peuvent y découvrir un modèle de la maison "éco-responsable", où 20 panneaux photovoltaïques produisent 50% de l'électricité consommée par une famille de quatre personnes.

"Facile à construire", ce concept vise à "sensibiliser le public à l'architecture bioclimatique", explique à l'AFP Eric Justman, le directeur de publication du bimestriel, Architectures à vivre, à l'origine du projet.

Bien isolée et équipée d'une chaudière à condensation, cette bâtisse, qui n'est pas encore commercialisée, limite la consommation d'énergies primaires au-dessous du seuil des 30 kWh/m2 par an, une performance supérieure aux préconisations du Grenelle de l'environnement, précise le responsable.

Une entreprise savoyarde propose une tondeuse à gazon automatique, équipée de cellules photovoltaïques et d'une batterie se rechargeant à l'énergie solaire.

Ce "robot tonte" silencieux (3.000 euros) dispose d'une autonomie de deux heures et agit sur une surface qui doit être délimitée par un fil.

Plus loin, des étudiants achèvent d'assembler des prototypes de voitures solaires, qui devaient participer samedi à la première course du genre en Europe.

L'un de ces prototypes, l'Helios 4, construit par les élèves ingénieurs d'une école de Lille, a déjà parcouru 3.000 km lors d'une compétition australienne. Equipé de 5 m2 de panneaux solaires, d'un moteur électrique et d'une batterie, il peut atteindre 100 km/h.

L'entreprise Venturi est déjà passée au stade industriel avec une voiture électro-solaire, premier véhicule énergétiquement autonome atteignant 50 km/h. Un modèle plus réduit vendu 15.000 euros devrait prochainement être commercialisé.

L'énergie solaire thermique peut par ailleurs offrir une solution aux populations isolées de pays en voie de développement grâce à des fours, pompes à eau ou réfrigérateurs solaires.

L'entreprise Solaref a ainsi vendu une dizaine de réfrigérateurs solaires à des ONG qui fournissent des pharmacies de brousse et hôpitaux de campagne africains. Le prix reste néanmoins prohibitif (3.700 euros pour une capacité de 200 litres).

Au bord du Lac du Bourget, le célèbre navigateur et ingénieur, Yves Parlier, a présenté aux journalistes "Beyond the sea" son hydraplaneur associant traction éolienne et panneaux solaires qui alimentent un moteur électrique.

"J'espère, a souligné M. Parlier, pouvoir adapter ces techniques aux bateaux de pêche et surtout aux cargos".
Image
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×