L'espace compris entre 17°N-3°S et 8°N-19°S/ 46-33°W et 46-33°E : Zones à risques géomagnétiques situées au-dessus de la plaque tectonique africaine.

Auteur  
# 14/02/2010 à 03:06 Zones à risques géomagnétiques situées au-dessus de la plaque tectoniq (site web)
Les russes ont recommandé des changements de vols après de massives perturbations magnétiques sur des vols...

Des rapports circulant au Kremlin aujourd'hui disent que les commandants des forces aériennes russes ont émis des avertissements à l'ensemble de leurs pilotes pour exercer "une extrême prudence" au cours de vols "dans et autour une surface définie entre la latitude 17° Nord [océan Atlantique Nord] Latitude 3° Sud [océan Atlantique Sud] et la Latitude 8° Nord [Océan Indien] Latitude 19° Sud [océan Indien] entre les longitudes 46° Ouest, 33° Ouest, 46° Est et 33° Est, et qui couvrent la plus majeure partie de la plaque tectonique africaine. La raison de ces avertissements sans précédent de rapports d’État sont les formations soudaines des «orages géomagnétiques» émanant des limites de la plaque tectonique africaine qui en raison de leur intensité ont causé la perte de deux avions de passagers majeurs au cours du mois passé, causant la mort de 300 hommes, femmes et enfants.

Les premiers passagers victimes de ce phénomène sont ceux du vol 447 Air France, et ces rapports disent qu’en croisant un de ces orages géomagnétiques, le 1er Juin 2009, près de la frontière occidentale de la plaque tectonique africaine au large des îles Fernando de Noronha au Brésil, l’avion a été "totalement anéanti" causant la mort de 216 passagers et 12 membres d'équipage quand leur avion a plongé en morceaux dans l'océan Atlantique.

Le deuxième avion abattu est arrivé sur la frontière orientale de la plaque tectonique africaine aujourd'hui mardi 30 juin 2009, alors qu'une autre de ces tempêtes géomagnétiques a détruit dans le ciel un avion de la flotte Yéménite qui allait aux Commores dans l'océan Indien, avec 153 passagers et membres d'équipage à bord ; seul un "enfant miraculé" a été sauvée.

Au sujet des événements catastrophiques survenus au-dessus de la plaque tectonique africaine ils sont évoqués depuis plus d'un an dans le rapport évoquant un nouvel océan en formation en Ethiopie, et que nous pouvons lire tel que rapporté par le Service des nouvelles de la Nature :

«Bien que la naissance d'un océan est un phénomène extrêmement rare sur des échelles de temps historiques, la géophysique connaît actuellement un tel événement.

Encore plus fulgurant, cela se produit dans une des régions les plus inhospitalières et aride de la Terre, la dépression d'Afar en Ethiopie.

Le continent africain est littéralement en train de se découdre sur lui-même en se séparant un peu comme le manche d'une vieille chemise, le long de la zone connue sous le rift est-africain, qui la traverse en commençant par l'extrémité sud de la mer Rouge, en passant par l'Erythrée, l'Ethiopie, le Kenya, la Tanzanie et Mozambique.

La lave en fusion sous la surface de la Terre la rend mince en se repoussant sans cesse contre elle, et finalement la brisant et déchirant en lambeaux.»

Bien que les scientifiques occidentaux affirment que la formation de ce nouvel océan est susceptible d'être terminée dans des millions d'années, les scientifiques russes, sans équivoque, pensent qu'en raison de l'activité Solaire actuelle et sans précédent du profond minimum solaire, notre planète est en danger d'être, littéralement, « déchirée », ou pire, de presque arriver à un « renversement Total des Pôles en raison d'une force gravitationnelle encore inexpliquée, mais extrêmement puissante, émanant des confins de notre système solaire que certains chercheurs d'État pensent être la mystérieuse planète X, que beaucoup de gens pensent être une naine brune et grande, connue des anciens peuples de la Terre sous le nom de Nibiru, et Wormwood dans la Bible chrétienne.

Les scientifiques russes avertissent en outre que l'obsession Occidentale du réchauffement global causé par l'homme est un effort qui vise délibérément une propagande pour protéger leur population du fait que non seulement notre Terre, mais toutes les planètes de notre système solaire sont en cours de réchauffement rapide, et comme prouvé, hors de tout doute, par le docteur Scientifique Habibullo Abdussamatov, responsable de la recherche spatiale à L’Observatoire Astronomique de Pulkovo à Saint-Pétersbourg en Russie, quand en 2007 il publia ses conclusions sur les trois années précédentes de fonte des calottes glaciaires de Mars qui ont atteint un taux record sans précédent.

Et, comme rapporté par plusieurs, sites dissidents occidentaux d’informations, "les photographies de la fusion de deux taches rouges sur Jupiter, preuve du réchauffement sur Triton la plus grande lune de Neptune. Le réchauffement de Pluton qui « déroute les scientifiques » et, bien sûr, la tendance déjà documentées du réchauffement sur Mars tout ceci converge vers la preuve convaincante d'une activité solaire croissante dans tout le système solaire "

Les parties les plus terrifiantes de ces rapports sur l'instabilité actuelle de la plaque tectonique africaine sont celles des scientifiques russes qui affirment, que, si une force gravitationnelle suffisamment puissante pouvait s’exercer sur cette région [telle que celle qui aurait lieu en présence de notre Terre avec un corps type de Planet X], elle pourrait causer la disparition de cette plaque sous les eaux des océans Atlantique et Indien en recouvrant entièrement ce qui est maintenant connu comme le continent africain, et en outre provoquer une disparition correspondant à ce qui était connu par les peuples anciens comme le continent de l'Atlantide au milieu de l'océan Atlantique et la Lémurie dans les océans Indien et Pacifique.

Il est intéressant de noter au sujet de ces événements actuels que le médium le plus documenté de l'Amérique du 20e siècle, Edgar Cayce, a prédit que la question de l’Atlantide et de la Lémurie émergerait à nouveau à la fin de notre temps présent de la Terre, et que beaucoup dans le monde croient actuellement que ce sera en 2012, comme prévu par le calendrier maya.

Macedoniaonline le mardi 30 juin 2009

© MINA BREAKING NEWS 2009 © 2009 MINA NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Source : http://macedoniaonline.eu/content/view/7331/53/
Pour en discuter sur le forum : http://www.laterredufutur.com/html/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&p=43569#43569
# 06/04/2011 à 16:29 Magnétisme et direction des vents
Ce dernier article qui fait référence à un médium ne semble pas totalement sérieux.

Mais la présence d'une zone à forte incidence magnétique pourrait aussi expliquer la direction des dynamiques atmosphériques comme signalé ici
http://albert-nodon.e-monsite.com/forum-lire-218592.html#833173
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site