Mois de Mars 2009 peu pluvieux en moyenne

Auteur  
# 06/04/2009 à 12:25 Le bilan pour le mois de mars 2009 selon Meteo France (site web)
Le bilan hydrologique pour la période selon météo France
Bilan pluviométrique

Au cours du mois de mars 2009, les cumuls de précipitations ont été nettement déficitaires sur la plupart des régions. Les déficits les plus importants ont concerné l’est de Poitou-Charente, le sud de la région Centre ainsi qu’une zone s'étendant du nord de Midi-Pyrénées jusqu'à l’ouest de la région Rhône-Alpes. Toutefois, en Alsace, sur l’est de la Lorraine, en Franche-Comté, sur le nord du Languedoc, l’extrême sud-est et la Corse les cumuls de pluies ont été généralement proches de la normale, voire excédentaires.

Les cumuls de précipitations relevés entre le début du mois d’octobre 2008 et la fin du mois de mars 2009 ont été généralement déficitaires sur la moitié nord de la France, plus particulièrement du Poitou-Charente jusqu’à la Lorraine, sur l’extrême nord et sur l’est de Rhône-Alpes. Sur le sud du pays, le bilan pluviométrique est le plus souvent excédentaire. Du sud de l'Auvergne au Languedoc, sur le sud de Provence-Alpes-Côte-d’Azur et en Corse, les cumuls de pluie ont atteint ou dépassé une fois et demi les valeurs normales.

La saison hydrologique, d’octobre à mars, constitue la période propice à la recharge des réserves souterraines.


Bilan hydrologique http://france.meteofrance.com/france/actu/actu?portlet_id=43167&document_id=20367

Au 1er avril 2009, les sols superficiels sont plus secs que la normale sur le nord de Poitou-Charente et le sud de la région Centre, A contrario, le long des frontières du nord, sur la façade est du pays, en Corse, sur les reliefs pyrénéens et du Massif central les sols sont bien humides voire saturés. Ailleurs, les sols superficiels sont légèrement plus secs que la normale

Carte du cumul des précipitation sur le mois de mars
http://france.meteofrance.com/content/2009/3/20579-48.pdf
Carte du rapport à la normale du cumul des précipitation
http://france.meteofrance.com/content/2009/3/20580-48.pdf
Carte du cumul des précipitations d'octobre 2008 à mars 2009
http://france.meteofrance.com/content/2009/3/20577-48.pdf
Carte du rapport à la normale du cumul des précipitations d'octobre à mars
http://france.meteofrance.com/content/2009/3/20580-48.pdf
# 06/04/2009 à 12:38 Bilan hiver 2008-2009 et sur l'enneigement des massifs français (site web)
Bilan de l'hiver 2008-2009



Image

http://france.meteofrance.com/france/actu/actu?document_id=20570&portlet_id=43167
[quote]Point sur l'enneigement dans les massifs français au 2 avril 2009
03/04/2009

Un enneigement toujours bon sur l’ensemble des massifs montagneux français
En mars, les périodes douces et ensoleillées n’ont été que de très courte durée sur la plupart des massifs, les nuages ont été souvent présents et plusieurs perturbations ont apporté des chutes de neige ou de la pluie. Lors des épisodes les plus récents, il a neigé parfois à basse altitude, comme les 28 et 29 mars dans les Alpes du Nord où la limite pluie/neige est redescendue vers 500 m à 800 m. A la même période, de fortes pluies sont tombées à toutes altitudes sur la Corse. Il a également neigé sur les Pyrénées, vers 1800 m on relève des cumuls sur une semaine de 20 à 40 cm sur l’ouest de la chaîne, 30 à 80 cm sur l’est. Dans les Alpes du sud à partir du 1er avril, une situation de retour d’Est très actif s’est installée sur les massifs proches de la frontière italienne, notamment sur l’est du Queyras où il est tombé de 1,50 m à 2 m de neige fraîche en 48 heures au dessus de 2200 m. Sous l’effet de ces conditions météorologiques changeantes, les manteaux neigeux épais de cet hiver ont subi quelques phases d’humidification et de fonte mais aussi de nouveaux apports de neige. En conséquence, l’enneigement est encore très bon pour un début avril dans tous les massifs. Les limites d’enneigement sont remontées mais les épaisseurs de neige sont voisines des normales de saison dans les Alpes du Nord et les Pyrénées et même excédentaires dans les Alpes du Sud et en Corse.


Alpes du Nord
Les conditions d’enneigement sont encore bonnes sur l’ensemble des Alpes du Nord pour un début avril. Dans la plupart des massifs, les épaisseurs de neige sont souvent proches des valeurs de saison et elles restent encore nettement excédentaires sur le Sud-Est de la Savoie. On peut chausser les skis dès 1000 à 1200 m dans les versants nord et à partir de 1300 à 1700 m en versant sud. A 1500 m d’altitude, l’épaisseur totale de neige est de 1m à 1,40 m en versant nord, 20 à 50 cm en versant sud. A 2000 m, elle est le plus souvent voisine de 2 m en versant nord, comprise entre 90 cm et 1,40 m en versant sud.


Alpes du Sud
L’enneigement remarquable de cet hiver se poursuit. Au dessus de 1600 m, les épaisseurs de neige sont encore très nettement supérieures aux moyennes de saison. En dessous de cette altitude, le manteau neigeux a subi une fonte importante, surtout dans les massifs les plus au sud. Selon les massifs, on trouve un peu de neige à partir de 1000 à 1500 m en versant nord, 1400 à 1800 m en versant sud mais la couche n’est vraiment skiable qu’à partir de 1400 m à 2000 m selon les orientations. La hauteur de neige au sol est de l’ordre de 40 cm à 1m vers 1500 m et de 1,20 m à 2,50 m vers 2000 m.


Corse
Le redoux et les fortes pluies des 28 et 29 mars ont modifié notablement les conditions d’enneigement. Pour autant, l’enneigement demeure encore important en altitude, bien au dessus des valeurs normales pour un début avril. La limite de l’enneigement skiable est remontée vers 1500 m en versant nord et 1800 m en versant sud. L’épaisseur de neige totale varie entre 40 cm et 1,50 m à 1600 m suivant l’exposition, elle atteint 1,50 m à 2,50 m à 2000 m et on trouve près de 4 m de neige à 2400 m sur le massif du Rotondo.


Pyrénées
L'enneigement est très bon sur la totalité de la chaîne. Il neigeait encore le jeudi 2 avril sur l’ensemble des Pyrénées. Ces chutes de neige, anecdotiques sur l'ouest de la chaîne, ont donné un blanc manteau sur les massifs des Pyrénées orientales et l'est de l'Ariège à partir de 1400/1500m. Depuis samedi 28 mars, la station automatique du Canigou a gagné près d'un mètre de neige et on mesure actuellement une hauteur totale de 2,20 m à 2160 mètres d'altitude.


Vosges, Jura, Massif-Central
Dans les Vosges et le Jura, la neige a maintenant disparu en dessous de 800 à 900 m suivant les secteurs mais elle est encore bien présente un peu plus haut en altitude. Ainsi vers 1100 m on mesure encore 45 cm de neige dans le Jura, 1 m dans les Vosges,
Dans le Massif-Central, la limite de l’enneigement est remontée jusque vers 1100 à 1400 m selon les versants mais l’épaisseur de neige y est encore conséquente. On trouve souvent à 1200m 40 cm de neige en versant nord et au dessus de 1400 m 50 cm en versant sud et plus d’1m de neige en versant nord.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×