Orages imprévus du nord de l'Espagne aux Pyrénées

Auteur  
# 27/07/2008 à 00:00 Avec Bruno
Quelques orages non prévus se sont produits du nord de l'Esapgne aux Pyrénées puis se sont décalés vers la Méditerrannée ce matin (20 juillet) et vers les Alpes dans la journée. Ils ont donné localement de la grêle et de violentes rafales de vent en montagne cette nuit. Rien en plaine par contre.
Caractères spécifiques de ce type d'orage : vents faibles en altitude avec de l'air chaud et humide en moyennes couches de l'atmosphère, typiquement entre 2000 et 4000 m. Développement ds cellules jusqu'à 10/12 km voire plus pour les cellules les plus intenses d'une dimension couvrant plusieurs départements voire plusieurs régions économiques...
Décharges électriques de faible intensité (qq dizaines de kilo Ampères) le plus souvent négatives mais pas systématiquement. Les précipitations ne sont pas toujours et immédiatement au rendez-vous. Les décharges se produisent en dehors de la colonne pde pluie, sur le bord ou même à l'extérieur du nuage d'où la nature d'orage sec selon le point de vue de l'observateur. Des impacts simultanés sont fréquents (2, 3 4 voire plus ....) et la fréquence de foudroiement est par moment très importante.

# 27/07/2008 à 00:53 P.R
La position des "lambeaux" du jet stream disloqué, dans l'hémisphère nord, pourrait aider à comprendre les derniers épisodes climatiques. La Roumanie a été affectée par de fortes intempéries sur la même période alors que la Grèce a été la proie des flammes attisées par un vent violent mais sans pluie. Selon la localisation, topographie et température, le passage des bribes du jet stream ont pu activer ces phénoménes disparates à travers le continent européen.

Plusieurs épisodes ont été induits par des vents d'Ouest, comme il a été souvent remarqué dépuis Albert Nodon et par Jacques Duchâtel à Pessac près Bordeaux. Mais il est possible de remarquer que le Soleil n'a pas montré de taches solaires sur la période. Uniquement un trou coronal. La première apparition a eu lieu le 17 juillet, le trou corona a disparu le 24 le groupe de taches solaires N° 1000 (appartenant au cycle 23) a fait une brève aparition environ dans la région centrale du Soleil entre le 18 et 20 juillet.

Les images du jet stream montrent sa faiblesse dans l'Hémisphère Nord comparé à l'Hémisphère Sud en période hivernale. Le vortex ionique y est plus prononcé, ce qui pourrait expliquer sa dynamique.
HEMISPHERE NORD
Image
Image
Image
Image
Image

HEMISPHERE SUD
Image
Image
# 27/07/2008 à 23:34 avec yahoo news (site web)
MIDPINES, Californie - Un violent incendie continuait de faire rage dimanche 27 juillet à l'ouest du parc national de Yosemite, en Californie, forçant les autorités à évacuer 170 habitations et à couper l'électricité à l'intérieur du parc.

Le feu a déjà brûlé 6.500 hectares de forêt et de broussailles depuis vendredi sur les collines de la région, alimenté par la sécheresse et la chaleur qui touchent la Californie depuis plusieurs mois, selon les pompiers.

Les autorités ont ordonné l'évacuation de 170 habitations directement menacées par le sinistre. Environ 2.000 autres maisons courent également un risque, selon le département californien des Forêts et de la prévention des incendies.

Environ 900 pompiers étaient déjà sur la zone, le long du fleuve Merced (ouest de Yosemite), et plusieurs centaines d'autres étaient en route.

Le parc national du Yosemite est l'un des plus visités des Etats-Unis. AP


# 27/07/2008 à 23:45 avec yahoo news (site web)
BUCAREST (AFP) - Des inondations ont fait 13 morts en Ukraine et 3 en Roumanie ces derniers jours, tandis que près de 20.000 personnes devaient être évacuées.

En Ukraine, treize personnes, dont cinq enfants, ont péri et plus de 6.700 autres ont évacuées en raison des fortes pluies et d'orages qui ont frappé ces derniers jours l'ouest de l'Ukraine, a annoncé dimanche le ministère des Situations d'urgence.

En Roumanie, trois personnes sont mortes et deux portées disparues à la suite des inondations qui frappent le nord de la Roumanie depuis quatre jours, alors que près de 12.900 autres ont été évacuées, ont annoncé dimanche les autorités.

En Ukraine, quatre personnes sont mortes, une a été portée disparue et 5.180 ont été évacuées en raison des fortes pluies et orages qui ont frappé ces derniers jours l'ouest de l'Ukraine, avait annoncé samedi le ministère des Situations d'urgence.

Dans le département de Maramures (nord) une mère de 30 ans, son fils et un autre jeune, qui s'étaient réfugiés dans une maison construite sur une colline, sont morts à la suite d'un glissement de terre qui a emporté l'habitation, a annoncé le secrétaire d'Etat à l'Intérieur Victor Paul Dobre.

Deux autres personnes sont portées disparues après avoir été emportées par les eaux, dont un garçon de 14 ans, que les flots ont arraché de la main de son père.

Le dernier bilan présenté dimanche par les autorités a évoqué 174 localités affectées, 12.862 personnes évacuées et plus de 9.200 foyers inondés.

Selon les chiffres du gouvernement, près de 19.000 hectares de cultures ont été touchés, ainsi que 6.200 puits, 500 kilomètres de routes et un millier de ponts.

Le nombre des forces de l'ordre et volontaires mobilisés dimanche pour construire des digues, évacuer les personnes et les animaux en danger, et pour distribuer des vivres s'élevait à 3.650, a annoncé M. Dobre, alors que l'alerte rouge est maintenue jusqu'à lundi après-midi dans six départements du nord-est du pays.

En Ukraine, sept personnes ont été tuées dans la région d'Ivano-Frankivsk, la plus touchée par le désastre, et six autres dans celle de Tchernivtsi, a précisé le ministère dans un communiqué. Deux personnes sont portées disparues.

Les secouristes ont évacué plus de 6.700 personnes, ajoute le ministère.

Environ 21.000 maisons et 18.000 hectares de terres agricoles ont été partiellement inondées, ainsi que 400 ponts et 200 kilomètres de routes endommagés. Enfin, plus de 300 localités restent privées d'électricité, des lignes à haute tension ayant été coupées, selon la même source.

Le président Viktor Iouchtchenko est parti dimanche matin dans la région d'Ivano-Frankivsk pour examiner la situation sur place. Le Premier ministre Ioulia Timochenko était également attendu dans ce territoire.

Le ministère des Situations d'urgence a indiqué s'attendre à une diminution des précipitations dimanche dans la zone touchée.

Les secouristes ont évacué 5.180 personnes dont certaines à l'aide d'hélicoptères, ajoute le ministère, selon lequel la région d'Ivano-Frankivsk, frontalière de la Roumanie, est la plus touchée par le désastre.

Plus de 15.000 maisons et presque 17.000 hectares de terres agricoles ont été partiellement inondées et plus de 317 localités restent privées d'électricité, des lignes à haute tension ayant été endommagées, selon la même source.

======================================
IL EST A NOTER QUE CETTE PERIODE EST LA DATE ANNIVERSAIRE DU SEISME DE 1963 qui causa des dégâts en Roumanie

http://projectdisaster.com/index.php?p=8589
1963, Yugoslavia: The earthquake centered in Skopje damaged or completely destroyed about 80% of the city’s buildings and killed more than 1,000 people.

BBC, 1963: Thousands of people are feared dead after a massive earthquake rocked the Yugoslav city of Skopje.
The first quake occurred in the Macedonian capital at about 0500 and lasted for 20 seconds.

Tremors from the earthquake were felt some 90 miles along the Vardar valley.

More than 100,000 people were made homeless immediately as three-quarters of the city’s buildings were damaged or destroyed.

Breaking point

Early reports suggest hundreds are trapped beneath the rubble.

The city’s hospitals are already at breaking point and medical supplies and blood plasma are urgently required.

The city’s main railway station has been destroyed as has the post office, cutting off all communication with the outside world.

Rescue teams from across Yugoslavia are making their way to the stricken city.

Eye-witnesses said buildings collapsed like packs of cards and people were running through the city to flee the carnage.

Skopje, which is on the banks of the Vardar river, is the capital of the Macedonian republic of Yugoslavia and is home to more than 200,000 people.

President Tito of Yugoslavia said in a message of condolence sent immediately after the tragedy: “Together with all the peoples of Yugoslavia we will endeavour to mitigate the misfortune that has befallen your republic.”

Seismological stations in Yugoslavia recorded the strength of the earthquake as 9.0 on the Mercalli scale (equivalent to 6.9 on the Richter scale.)

=======================================

Cela signifierait-il qu'à cette période de l'année, certains endroits sont plus exposés aux aléas atmosphériques que d'autres ou simple coïncidence ?

# 28/07/2008 à 23:45 avec yahoo news (site web)
PARIS (AFP) - Vingt-trois départements étaient encore en vigilance orange lundi (28 juillet) en début de soirée contre 31 départements en milieu de journée, a annoncé Météo France dans un communiqué.

Les régions concernées sont l'Ile-de-France, le Centre, la Basse-Normandie et la Haute-Normandie ainsi que le Nord-Pas-de-Calais et deux départements de la Picardie (Somme et Oise).

Au départ, onze départements de l'ouest (régions de Basse-Normandie, des Pays de la Loire, Ille-et-Vilaine, Deux-Sèvres et Vienne) étaient concernés par l'alerte émise par Météo France à partir de lundi 14H00.

Se sont ensuite ajoutés en fin de matinée vingt autres départements du Centre, de Haute-Normandie, d'Ile-de-France, du Nord-Pas-de-Calais, ainsi que l'Oise et la Somme.

En fin de journée, les départements de l'ouest sont repassés en vigilance jaune.

Selon Météo France, la zone orageuse s'évacuera par le nord en milieu de nuit.

La vigilance orange vaut pour des orages qui sont susceptibles de provoquer localement des dégâts importants.

Météo France conseille d'être prudent, notamment sur la route, et d'éviter d'utiliser le téléphone et les appareils électriques.

# 28/07/2008 à 23:51 avec yahoo news (site web)
TOKYO (AFP) - Des pluies torrentielles se sont abattues lundi sur l'ouest du Japon, provoquant des glissements de terrain et des inondations qui ont fait quatre morts dans la ville de Kobe.

Une femme de 29 ans et trois enfants âgés de 5, 10 et 12 ans ont péri après avoir été emportés par la rivière Togagawa transformée en quelques minutes en un torrent de boue qui a traversé la sixième ville du Japon, ont indiqué les autorités locales.

Trois autres personnes ont été blessées et hospitalisées.

Un porte-parole des gardes-côtes a déclaré que les corps avaient été retrouvés près de l'embouchure de la rivière.

"On a vu des pluies torrentielles tomber en peu de temps, ce qui a apparemment fait monter rapidement le niveau des eaux", a indiqué un responsable du bureau de prévention des sinistres de Kobe.

"C'est rare de voir la Togagawa en crue", a souligné Hirokazu Shikata, un employé du district de Nada, traversé par la rivière. "La dernière fois c'était il y a plusieurs décennies."

De fortes pluies se sont abattues sur l'ouest du Japon depuis le week-end, certaines régions recevant pendant la nuit de dimanche à lundi quelque 120 mm de précipitations par heure.

Kyoto, l'ancienne capitale impériale, a ordonné l'évacuation de quelque 20.000 personnes, alors que plusieurs routes étaient inondées et des véhicules immergés jusqu'au toit.

"Nous nous attendons à de nouvelles précipitations et des risques d'inondations par endroits", a déclaré un responsable de la ville.

Dans la ville touristique de Kanazawa, surnommée "la petite Kyoto", la rivière Asano a débordé en torrent de boue dans les rues de la ville, célèbre pour ses maisons en bois et ses jardins datant de l'époque Edo (1603-1868).

Quelque 300 maisons ont été inondées mais la municipalité a levé dans la soirée son ordre d'évacuation de 50.000 personnes qu'elle avait émis dans la matinée, estimant que le danger était passé, a indiqué un employé de la ville.

Dans la ville voisine de Toyama, un motocycliste a été enseveli lundi sous une coulée de boue, mais a pu être secouru avec seulement quelques fractures.

L'agence météorologique japonaise a annoncé que de fortes pluies étaient attendues mardi dans l'ouest de l'archipel.

"Nous prévoyons des précipitations abondantes dans les régions du Kansai et de Chugoku demain et allons certainement émettre des alertes", a déclaré Naoyuki Shimizu, responsable des prévisions météo.

Image
Image
Montage à partir d'une caméra de surveillance, diffusé par la ville de Kobe, montrant la crue de la rivière


# 28/07/2008 à 23:55 avec yahoo news (site web)
NUEVO LAREDO (AFP) - Une personne est morte lors du passage mercredi du cyclone Dolly à Matamoros, dans le nord du Mexique, où de nombreux quartiers dans cette ville frontalière du Texas (Etats-Unis) ont été inondés, ont informé jeudi les autorités mexicaines.

"Le corps d'une personne a été localisé dans le quartier Popular à (Matamoros). Il est mort électrocuté", a dit le gouverneur de l'Etat de Tamaulipas, Eugenio Hernandez.

Environ 110.000 habitants de Matamoros sont affectés par les inondations et 95.000 par les coupures d'électricité.

De part et d'autre de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, des toitures ont été arrachées et des arbres et poteaux électriques n'ont pas résisté aux vents qui ont soufflé jusqu'à 180 km/h.

Aux Etats-Unis, Dolly a inondé de pluies diluviennes le sud du Texas, près de la frontière mexicaine, et a continué de s'affaiblir jeudi pour redevenir une simple tempête tropicale, selon le Centre national des ouragans (NHC) de Miami.

L'oeil de Dolly, cyclone de catégorie 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui compte cinq niveaux, a frappé mercredi à la mi-journée les côtes du Texas.

Image
Image satellite de l'ouragan Dolly à 14:15 GMT, le 23 juillet 2008,
http://fr.news.yahoo.com/photos/diaporama/meteo-photos.html?
# 29/07/2008 à 14:17 avec yahoo news (site web)
Zoomin.tv
Deux morts Tawan cause du typhon Fung-wongZoomin.tv - il y a 2 heures 48 minutes
Le typhon Fung-won, qui a balay lundi l'le de Tawan, a fait deux morts et six blesss et a provoqu des inondations. 1200 personnes ont du tre vacues.
Image
# 30/07/2008 à 18:53 Avec le météorologue Guillaume Séchet (site web)
Chaleur estivale
(dernière mise à jour, Mercredi 30 Juillet 18:07)


TENDANCE à 10 jours sur l’ensemble de la France – mardi 17h30
Cet été, tout le sud-est européen connaît l’un de ses étés les plus orageux depuis plusieurs années…. Un épisode de très mauvais temps a donné lieu à de fortes pluies orageuses à l’origine d’inondations dramatiques en Roumanie ainsi qu’en Ukraine. Quel contraste avec l’été 2007 dans cette partie de l’Europe où la sécheresse avait sévi de juin à septembre!... En France, après une journée de répit mardi (moins de chaleur, excepté près de la Méditerranée), les deux prochains jours s’annoncent particulièrement lourds. En effet, sous l’influence du flux de sud-ouest, une masse d’air chaud issue d’Espagne va se mettre en place sur la France. Comme cette chaleur sera associée à de l’air parfois instable (flux de sud-ouest oblige), la chaleur sera souvent pénible l’après-midi, avec 30° en moyenne sur l’ensemble du pays, un peu moins près de la Manche et près de 35° dans le Sud-ouest… Et comme les nuits resteront un peu nuageuses et que la durée du jour est longue en cette époque de l’année, il ne faudra pas compter sur un rafraîchissement nocturne. Du coup, c’est dans les villes que l’impression sera plus pénible à supporter qu’ailleurs. Et mercredi et jeudi après-midi, l’HUMIDEX (indicateur combinant température ambiante et humidité) pourra atteindre les 40°... Vendredi sonnera le réveil des orages avec le passage d’une perturbation qui sera suivie d’un air plus respirable… Par la suite, la tendance est hésitante mais ils semblerait qu’on assiste à un changement de régime et le retour de conditions un peu plus perturbées, sur les régions du nord alors qu’une chaleur plus modérée résisterait dans le sud…
Merci de nous soutenir très régulièrement (pubs) – une équipe de météorologistes continue de surveiller et de prévoir le temps, même durant les vacances – Guillaume Séchet

=======================================
Le temps est en effet étouffant et de nombreuses personnes sont fatiguées à cause du temps orageux et chaud. La moiteur est au rendez-vous. Peu de vent dans les arbres, les feuilles accusent un léger balancement.
Image
Image
ImageImage
Image
Le graphique de la puviométrie indique une valeur nulle, mais il est tombé par endroit de bref et peu abondant épisode pluvieux pas de quoi enlever les apparences de terre craquelée qui se remarquent quelquefois (notamment bois Rivière à Bordeaux)


Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site