Séisme en Iran et typhon Sinlaku dans le bassin pacifique nord ouest (Japon)

Auteur  
# 10/09/2008 à 22:54 avec yahoo news et groupe wxsatpicture
La secousse, d'une magnitude de 6,1 s'est produite à 11h00 GMT et à environ 53 km au sud-ouest de Bandar Abbas, grand port situé en face du détroit d'Ormouz et abritant une importante raffinerie de pétrole.

Aucune installation pétrolière n'a été touchée à Bandar Abbas, a déclaré un responsable du secteur pétrolier.

La secousse a été enregistrée à une profondeur de 55 km.

La télévision nationale a annoncé que 15 personnes avaient été blessées sur l'île de Qeshm, en face de Bandar Abbas, et selon l'agence de presse Isna, le courant a été coupé sur l'île en raison du séisme.

"Jusqu'ici, aucun dégât n'est signalé à la suite de cette secousse (...) qui a duré 30 secondes", a déclaré un responsable local cité par l'agence Isna.

Les séismes d'une magnitude supérieure à 6 peuvent provoquer d'énormes dégâts.

Aux Emirats arabes unis, des habitants ont déclaré avoir ressenti une légère secousse. A Doubaï, les employés des banques et des administrations ont évacué leurs bureaux à titre préventif.

Parisa Hafezi, version française Jean-Loup Fievet, Grégory Blachie
=======================================
L’œil de l’ouragan IKE, a quitté mardi soir l’île de Cuba, où il a, selon un bilan provisoire, fait 4 morts et endommagé des milliers de maisons dans l’est du pays. Après Haïti, Ike a frappé l’est de Cuba dimanche et a balayé hier la partie occidentale du pays. Washington a renouvelé sa proposition d’aide à Cuba après le passage des ouragans Gustav et Ike, malgré le précédent refus de La Havane.La tempête Fay puis les cyclones Gustav, Hanna et Ike ont provoqué plus de 700 morts en Haïti et à Cuba, si ont ne peut lié avec certitude ces phénomènes avec le changement climamatique, une chose est sure, leur puissance et leur longévité s’accroissent, et dans le futur proche le risque réside dans une plus longue durée de vie des perturbations météo. Des ouragans plus persistants toucheraient des villes ou des régions autrefois épargnées car situées en périphérie des zones à risque. Le cyclone Ike de catégorie 1 se situe sur l'image de GOES 12 par 24°12 de latitude nord, et 85°38 de longitude ouest, il se déplace vers l'ouest sud-ouest. IKE est entré dans le Golfe du Mexique, le cyclone devrait se renforcer et toucher le Texas d'ici 3 jours en étant un cyclone de catégorie 3. Pour mémo : Un ouragan tropical est d’abord appelé dépression tropicale, puis devient une tempête lorsque le vent forcit au-delà de 63 km/h. L’apparition d’un œil c'est a partir d'une vitesse supérieure à 117km/h le transforment en cyclone (ou typhon dans l’Océan Indien). Une tornade désigne un vent violent et dévastateur sur une zone beaucoup plus localisée (quelques centaines de mètres).
=======================================
L'état d'urgence déclaré au Texas menacé par l'ouragan Ike qui a dévasté Cuba : http://afp.google.com/article/ALeqM5hsFb6vJ7IG1ctELFvk3uYYNWaTLw Voir plus d'infos : http://www.nhc.noaa.gov/
=======================================
La 15ieme tempête tropicale dans le bassin Pacifique Nord-Ouest nommée Sinlaku devenue typhon de catégorie 3se situe par 20°52 de latitude nord et 124°11 de longitude est, sur l'image de MTSAT1R de 18H, TU, elle se déplace lentement vers le nord, actuellement a 350 km Sud Japon.
http://www.jma.go.jp/en/typh/
# 10/09/2008 à 23:08 avec yahoo news (site web)
L'état d'urgence déclaré au Texas menacé par l'ouragan Ike qui a dévasté Cuba

Par Sylvie BRIAND AFP - il y a 1 heure 40 minutesLA HAVANE (AFP) - L'ouragan Ike, qui se renforçait à la deuxième catégorie, poursuivait mercredi lentement sa route vers les Etats-Unis et les côtes du Texas (sud) où l'état d'urgence a été déclaré, après avoir semé la désolation sur l'île de Cuba et fait des dizaines de morts en Haïti.


L'ouragan Ike a été classé mercredi en catégorie 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, a annoncé le Centre national des ouragans basé à Miami (Floride).

Peu auparavant, le président américain George W. Bush avait déclaré l'état d'urgence au Texas, où les autorités ont ordonné les premières évacuations de la population.

Les mêmes dispositions ont été prises mercredi dans l'Etat de Tamaulipas, au nord-est du Mexique limitrophe des Etats-Unis.

Cette décision permet de débloquer une aide fédérale, alors que l'ouragan balayait mercredi les eaux chaudes du Golfe du Mexique où il risquait de "se transformer en ouragan d'importance" avant d'atteindre les côtes du Texas, sans doute samedi.

Ses vents s'étaient déjà légèrement intensifiés et soufflaient désormais à 140 km/h, contre 130 km/h un peu plus tôt dans la journée.

Après avoir frappé, sans faire de victimes, les Bahamas avec la force d'un ouragan de catégorie 4, Ike avait été rétrogradé en catégorie 3 en touchant lundi l'est de Cuba et en catégorie 1 lors de son passage le lendemain sur l'ouest du pays, dix jours seulement après l'ouragan Gustav.

Ike a causé la mort de quatre personnes, premières victimes d'ouragan sur l'île communiste depuis Dennis en 2005, qui avait fait 16 tués. Il est aussi responsable de dizaines de morts en Haïti.

Malgré les pluies intenses qui continuaient à s'abattre sur l'ouest de Cuba et menaçaient de provoquer encore des inondations, les autorités ont déclenché la phase dite de "récupération" pour tenter de dresser un bilan des dégâts et permettre aux 2,6 millions d'évacués, soit presque le quart de la population de l'île, de rentrer chez eux.

Quelque 240.000 Havanais ont été évacués dans la capitale de 2,2 millions d'habitants qui était toujours privée d'électricité et d'eau courante et où écoles, usines et commerces, à l'exception des boulangeries, étaient fermés.

Six habitations en très mauvais état se sont complètement écroulées sous la poussée de Ike et 46 autres se sont effondrées partiellement, selon la Défense civile qui n'a pas rapporté de victimes.

Dans tout le pays, ce sont plus de 30.000 bâtiments qui ont été endommagés ou complètement détruits par les vents, la pluie intense et, dans l'est, par des vagues géantes de sept mètres qui avaient envahi la zone côtière.

Environ 70% des bananeraies de la province centrale de Villa Clara ont été affectées par Ike, selon les autorités qui tentaient par ailleurs de rétablir peu à peu sur l'île le réseau d'électricité mis en partie hors d'usage.

Il était par ailleurs difficile d'évaluer les dégâts dans la région occidentale de Pinar del Rio, célèbre pour ses plantations de tabac, où plus de 90.000 bâtiments avaient déjà été détruits ou endommagés le 30 août par Gustav.

Gustav, ouragan de catégorie 4, a été l'un des plus destructeurs pour Cuba en causant pour plus de 3 milliards de dollars de dégâts dans l'ouest du pays, selon les autorités locales.

Le passage de deux ouragans en l'espace seulement de neuf jours ne s'était encore jamais vu sur l'île, selon les météorologues cubains.

Dans le Golfe du Mexique, où se concentre le quart de la production américaine de pétrole (1,3 million de barils de brut par jour), le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell a évacué par précaution 150 employés de ses installations en mer, et s'apprêtait à évacuer mercredi les 500 employés restants.

D'autres compagnies, comme la britannique BP ou la française Total, envisageaient d'emboîter le pas à Shell dans cette région pétrolière où la production ne s'est pas encore relevée du passage de l'ouragan Gustav.

En Haïti, un nouveau bilan établi par l'ONU mardi faisait état de 101 personnes mortes depuis lundi à Gonaïves, ville du nord du pays, la plus touchée par les intempéries.

Dans ce pays très pauvre, des centaines de personnes sont mortes et plus de 800.000 personnes ont été affectées, selon l'ONU, par le passage en trois semaines de quatre dépressions majeures, Fay, Gustav, Hanna puis Ike.

Les Etats-Unis ont offert dix millions de dollars d'aide à Haïti.
# 12/09/2008 à 16:06 avec yahoo news
Inondations après de violents orages dans la région de Cambrai (Nord): une femme hospitalisée dans un état très grave

AP - Vendredi 12 septembre, 01h03LILLE - Une femme a été hospitalisée jeudi soir à Lille dans un état très grave après l'effondrement d'un mur à Villers-Plouich près de Cambrai (Nord), suite à des inondations provoquées par de violents orages, a-t-on appris auprès de la préfecture du Nord.

Les orages, brefs mais très violents et accompagnés de pluies diluviennes, se sont abattus en fin d'après-midi sur les localités de Villers-Plouich, Ribeaucourt-la-Tour, Gouzeaucourt et Marcoing dans les environs de Cambrai.

A Villers-Plouich, village le plus touché par les intempéries, les pluies ont fait brusquement monter le niveau de l'eau, provoquant l'effondrement d'un mur d'une habitation. L'occupante des lieux, une femme d'une cinquantaine d'années, a été submergée par les flots. Après avoir été admise en réanimation à l'hôpital de Cambrai, elle a été transférée dans un état très grave à Lille, selon la préfecture.

Une cinquantaine de pompiers et 18 véhicules sont intervenus à Villers-Plouich, dont les accès routiers étaient coupés, précise-t-on de même source. AP
# 12/09/2008 à 16:12 avec yahoo news
AP - Vendredi 12 septembre 13 H 20 LILLE - Les habitants de Gozancourt (Nord) étaient privés d'eau potable vendredi, conséquence des inondations subies jeudi par plusieurs villages de la région de Cambrai après de violents orages, de nombreux axes routiers étant aussi fermés à la circulation.


L'Escaut est sorti de son lit, occasionnant l'inondation d'une centaine d'habitations dans les communes de Cambrai et Proville où les caves de plus de 85 habitations ont été inondées, a précisé la préfecture du Nord. Une soixantaine de personnes ont été évacuées dans la nuit et rassemblées dans une salle communale à Proville.

Huit personnes ont également été évacuées vers Villers-Plouich suite à la montée des eaux, alors que l'alimentation en eau potable est coupée sur la commune de Gouzeaucourt. Les services de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales ont procédé à des analyses après le nettoyage du puits.

Par mesure de précaution et dans l'attente des résultats, il est demandé à la population de ne pas consommer l'eau à des fins alimentaires et d'observer les restrictions d'usage.

Le Siden, gestionnaire de la distribution, a mis en service un réseau intercommunal entre Gouzeaucourt et Gonnelieu pour fournir de nouveau de l'eau aux abonnés de Gouzeaucourt.

S'agissant des routes, la RD 56 entre Gouzeaucourt et Villers-Plouich et la RD 89 entre Villers-Plouich et Ribeaucourt-la-Tour sont coupées à la circulation. Des travaux de déblaiement sont en cours et elles devraient pouvoir être rouvertes à la circulation en début de soirée.

A la suite de l'effondrement d'un accotement, la RD 15 entre Marcoing et Cantaing-sur-Escaut est également coupée à la circulation, une intervention étant programmée dans l'après-midi.

Par ailleurs le courant va être progressivement rétabli dans les quatre communes touchées (Villers-Plouich, Ribecourt, Gonnelieu et Marcoing), selon l'évolution des inondations dans ces secteurs. Enfin, plusieurs passages à niveau ont été bloqués dans le secteur et des difficultés sont enregistrées sur la ligne Cambrai et Villers-Plouich. AP

# 12/09/2008 à 16:18 avec yahoo news
Les habitants de Houston, 4ème ville ds Etats Unis, évacuent la ville à l'approche de l'ouragan Ike

Par Mary Ann AZEVEDO AFP - Vendredi 12 septembre, 08h05HOUSTON (AFP) - Les habitants de Houston, quatrième ville des Etats-Unis, évacuaient la ville en masse jeudi, avant l'arrivée vendredi soir sur les côtes texanes (sud) de l'ouragan Ike, qui a déjà durement frappé les Caraïbes.


Le gouverneur du Texas Rick Perry a alerté la population du danger imminent: "Mon message aux Texans (qui vivent) dans la zone prévue de l'impact est celui-ci: finissez vos préparatifs car Ike est dangereux et il est en route", a-t-il averti.

Après avoir fait plus d'une centaine de morts dans les Caraïbes, dont au moins 326 morts en Haïti, l'ouragan se trouvait jeudi après-midi au-dessus du golfe du Mexique à environ 645 km de Galveston, la ville côtière la plus proche de Houston, selon le Centre national des ouragans (NHC) basé à Miami (Floride, sud-est). Ike devrait toucher la côte un peu au sud de Galveston à partir de vendredi soir, mais le temps devrait se détériorer auparavant, selon le NHC.

Les routes et les ponts étaient engorgés jeudi par des dizaines de milliers de véhicules et les autorités du comté de Harris, où se trouve en partie la métropole texane, ont annoncé avoir entamé à 17H00 GMT les évacuations des quartiers inondables, où vivent 250.000 habitants, en commençant par les personnes les plus vulnérables, âgées, malades ou handicapées.

"Nous avons envoyé, et nous continuons d'envoyer (des avions militaires) C-130 et des ambulances," et "nous avons envoyé 1.350 bus dans la région", a détaillé un des hauts responsables exécutifs du Texas, le lieutenant gouverneur David Dewhurst, interrogé sur CNN.

Le président Bush, qui a décrété l'état d'urgence au Texas, s'est entretenu avec le secrétaire à la Sécurité intérieure, David Chertoff, et le responsable de l'Agence nationale des situations d'urgence (Fema) David Paulison, ainsi qu'avec le gouverneur du Texas. Il "s'est enquis de l'itinéraire et de la force de la tempête qui devrait être très importante", a déclaré sa porte-parole Dana Perino.

Houston est une ville de 2,2 millions d'habitants et son agglomération en compte 5,6 millions.

Elle abrite notamment le Centre de contrôle de la Nasa, qui a fermé jeudi et ne devait pas reprendre ses activités avant que l'ouragan ne soit passé. Les activités de contrôle des vols étaient assurées par des équipes de soutien basées à Austin (Texas) et Huntsville (Alabama, sud), a précisé la Nasa dans un communiqué.

L'ouragan, de niveau 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte cinq, accompagné de vents soufflant à 160 km/h, pourrait atteindre la catégorie 3 en se renforçant au-dessus du golfe du Mexique et ses vents devraient souffler à plus de 190 km/h en touchant le Texas.

"Nous ne nous attendions pas à ce qu'il arrive si près de nous", a déclaré Joe Steinebaker, un responsable de la communication du comté de Harris, qui a averti que l'ouragan pourrait créer une onde de tempête (une soudaine montée des eaux côtières) de cinq mètres de haut dans la baie de Galveston. Cela pourrait être "catastrophique" pour certains habitants, a-t-il dit, ajoutant: "nous voulons que ces gens s'en aillent".

"Cela pourrait être presque comme un tsunami", a averti M. Dewhurst.

Dans un bulletin spécial diffusé jeudi soir, le NHC a affirmé que la région de Galveston allait être complètement inondée et que, "les personnes ne suivant pas les consignes d'évacuation et habitant des maisons à un ou deux étages s'exposeront à une mort certaine".

Certaines personnes étaient toutefois réticentes à obéir à l'ordre d'évacuation, comme Leslie LeGrande, une habitante de Galveston, expliquant que "sauf si cela tourne vraiment mal, nous ne voulons aller nulle part".

Sa voisine Celia Padnos espère qu'Ike fera un détour de dernière minute. Lors du passage de Rita en 2005, elle avait dû partir mais l'ouragan était passé ailleurs.

Si les responsables du port pétrolier de Corpus Christi, beaucoup plus au sud, hésitaient à évacuer, la production de pétrole et de gaz dans le golfe du Mexique a été presque partout interrompue à l'approche de l'ouragan, même si "les projections actuelles montrent qu'il épargnera la plupart des installations pétrolières et gazières du golfe", a annoncé le département de l'Energie.
# 12/09/2008 à 16:23 Avec le monde.fr et AFP (site web)
Puy-de-Dôme: une coulée de boue fait dérailler un train express régional

Un train express régional qui ralliait le Mont-Dore (Puy-de-Dôme) à Clermont-Ferrand a déraillé peu après son départ vendredi matin suite à une coulée de boue, blessant légèrement un passager, a-t-on appris auprès de la SNCF. Le train, qui transportait quatre voyageurs, ne s'est pas couché, seul l'un des côtés ayant déraillé à cause d'une coulée de boue sur les voies provoquée par les orages de la nuit, a précisé la SNCF. Un usager sexagénaire s'est luxé l'épaule dans l'incident, a-t-on appris auprès des pompiers. Le trafic ferroviaire entre le Mont-Dore, La Bourboule et Clermont-Ferrand devrait être totalement interrompu pendant toute la journée, et un service de substitution par car a été mis en place
# 12/09/2008 à 23:19 avec JP du groupe yahoo wxatpicture http://wxsatpicture.free.fr (site web)
Question séisme pas uniquement au sud de l'iran : Un fort séisme de magnitude 7.6 est survenu hier matin au large des îles indonésiennes des Moluques (Est) et une alerte au tsunami a été déclenchée avant d'être levée une heure plus tardont annoncé les autorités. Le séisme enregistré à 05h00 locales (22h00 GMT) a été localisé à une profondeur de 10 kmà 122 km au nord-ouest de la ville de Ternatedans la province des Moluques du Norda précisé l'agence de météorologie et de géophysique de Jakarta. ****************** Un fort séisme d'une magnitude 7 sur l'échelle de Richter a également frappé hier le Nord du Japonselon l'Agence météorologique japonaise. Le tremblement de terre est survenu à 09h21 (00h21 GMT) et son épicentre a été localisé à 20 km sous la mer au large de la région de Tokachisur l'île de Hokkaidoà environ 700 km au nord de Tokyo. Une alerte au tsunami a été lancée pour la côte orientale de Hokkaido et les rives de l'océan Pacifique de Honshuet quelque 10.000 personnes ont été invitées à évacuer temporairement la ville d'Ofunatodans la préfecture d'Iwate (Nord de Honshu). Mais l'alerte a rapidement été levéeles vagues provoquées par le séisme s'étant révélées de très petite taille. ****************** Un séisme d'une magnitude de 5.5 ébranle l'ouest de la Chine, une réplique mesurant 5.5 sur l'échelle ouverte de Richter a frappé l'ouest de la Chine à 01H38 du matin vendredi, l'épicentre du séisme étaint situe à 329 degrés de latitude nord et à 1056 degrés de longitude est. Sa profondeur était d'environ six kilomètres. **************Un séisme de magnitude 7.0 sur l'échelle de Richter a secoué les îles Vanuatu mardi à 03H02 (19H02 GMT Lundi).L'épicentre du séisme a été localisé initialement à 135 degrés de latitude sud et à 1669 degrés de longitude està environ 490 km au nord-nordouest de Port-Vila Vanuatu. ***********La zone comprend le district de Qingchuan de la ville de Guangyuan dans la province du Sichuanle district de Wudu de la ville de Longnan dans la province du Gansu et le district de Ningqiang de la ville de Hanzhong dans la province du Shaanxi. 3e secousse tellurique en moins de 15 jours, en haïti : Une secousse tellurique d’une magnitude non encore déterminéea été ressentie vers 9:20 locales (14:20 gmt) ce vendredi 12 septembre 2008 dans les municipalités de Delmas (nord-est) et de Petionville (à l’est de la capitale). **************************** Un puissant séisme de magnitude 6.4 s'est produit le 10/09/08 à 13H08 GMT (15h08 en France métropolitaine) dans l'océan Atlantique à 1.542 km à l'est de Cayenne (Guyane française). *************************Un séisme d'une magnitude 5.8 a frappé mercredi 10, le nord du Chili où se trouvent des mines de cuivre, Dans un premier temps l'USGS avait évoqué une magnitude de 61. La secousse s'est produite à une centaine de km à l'est d'Iquiquenon loin des grands gisements de cuivre dont le Chili est le premier producteur mondial. *********************** Un séisme de magnitude 56 a secoué le nord et le centre du Pakistan ainsi que l'Afghanistan. Les autorités afghanes craignent qu'il n'ait fait des victimesmais aucun bilan n'a été avancé dans l'immédiat. La secousse s'est produite dans le massif afghan de l'Hindu Kushle long de la frontière pakistanaiseà 275 km au nord-est de Kaboul. Elle a été ressentie jusque dans le nord de l'Inde et du Pakistandont les capitales Islamabad et New Delhi ont été ébranléesrapporte la presse. "Le séisme a été très violent et a duré une dizaine de secondes. Nous nous attendons à des victimes parce que le tremblement de terre a été très fort"a déclaré le gouverneur de la province afghane de Badakhshan (nord)où l'épicentre a été localisé. Au Pakistanla secousse a poussé des élus provinciauxqui participaient à l'élection présidentielle à Peshawar (nord)à quitter brièvement un bâtiment public. Les premières informations ne faisaient toutefois état d'aucun dégât ni blessé. ********************************** Pour mémoire : Selon les scientifiques la terre bouge à raison de plus d'un million de secousses par an. Bien sûr cette activité tellurique n'est pas dans les plupart des cas perceptible par l'homme. A la différence d'un cyclone, d'un ouragan que l'on suit facilement grâce aux satellites météo la naissance ainsi que la trajectoire d'une perturbation atmosphérique et par conséquent on fait évacuer les populations des zones à risque) ou encore d'une éruption volcanique (également donnant des signes avant-coureurs de son éruption) un séisme frappe en quelques secondes et n'offre aucune chance aux habitants de fuir. On peut à défaut prédire ce phénomène limiter les dégâts humains et matériels. JP.
# 12/09/2008 à 23:30 Patricia Régnier
S'il doit y avoir un lien par rapport au soleil, il faut noter que les trous coronaux se succèdent depuis quelques jours. Un nouveau groupe de taches solaires est d'ailleurs apparu aujourd'hui
http://www.spaceweather.com/


Vous remarquerez le lien vers l'animation du déplacement des nuages de SO2 dans la stratosphère issus du volcan KASATOCHI http://www.spaceweather.com/swpod2008/11sep08/metop_anim.gif?PHPSESSID=2sf481boh6kk36gprlfeot6121
Image
# 15/09/2008 à 12:30 données satellite ace MAG SWEPAM de la NOAA
Image
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×