Un épisode marquée par une succession d'ouragans et de chutes d grêle début septemre 2008

Auteur  
# 06/09/2008 à 19:45 avec le groupe alerte météo (site web)
Non, ce n'était pas de la neige. Mais les habitants d'un villageau Kenya ont eu la surprise l'autre jour de voir leurs terres recouvertes d'une couche blanche... de grêle.

"Je n'avais jamais vu ça!" s'est exclamé un habitant du village de Nyahururu "comment allons-nous faire paître notre bétail?"

Le Département de météorologie kenyan a publié une mise au point, déclarant qu'il ne s'agissait pas de neige mais de grêle, qui n'avait pas fondu aussi rapidement que d'habitude en raison du temps plutôt froid.
Pourtant, bien sûr, le Kenya sait ce que c'est que la neige, car il y en a dans le pays. Mais seulement au sommet du mont Kilimandjaro.

Des dégâts importants

La tempête qui avait accompagné la grêle a provoqué des dégâts considérables, endommageant les cultures vivrières, les pâturages, et les serres d'un centre horticole.

En tout, 40 hectares de terres ont été recouverts de ce manteau blanc, d'une profondeur de près de 10 cm.

"On voit bien que la grêle est lourde", explique Samuel Mwangi, directeur adjoint chargé des prévisions au Département de météorologie.
"Elle n'est pas poudreuse comme le serait de la neige".

Samuel Mwangi ajoute que dans certaines régions de l'ouest du Kenya, les tempêtes de grêle sont assez fréquentes, mais les températures élevées ont tôt fait de faire fondre les cristaux. Il ajoute que "le problème de Nyahururu est qu'il y fait plus frais que dans d'autres régions. Et quand la grêle tombe, elle a tendance à rester là, sur le sol, pendant des heures".

La couverture blanche a maintenant fondu... reste, pour les habitants, à réparer les dégâts.
# 06/09/2008 à 20:22 Cartes du jet stream et satellite
Image
Image
# 06/09/2008 à 23:45 avec yahoo news
Fortes précipitations dans le nord de la Vallée du Rhône

VALENCE, Drôme - De fortes précipitations ont affecté samedi en début d'après-midi, sans faire de victime, le nord de la Vallée du Rhône, provoquant des perturbations sur les axes routiers et nécessitant des évacuations, a-t-on appris auprès des préfectures de la Drôme et de l'Ardèche.
Dans l'Ardèche, "la situation est sérieuse, mais très localisée", a indiqué à l'Associated Press Marie-Blanche Bernard, secrétaire général de la préfecture. Trois communes (Vion, Saint-Jean-de-Muzols et Tournon-sur-Rhône) ont été particulièrement touchées par les intempéries. "Mais les précipitations ont cessé", précisait-elle en milieu d'après-midi. "A Tournon, une évacuation de plusieurs centaines de personnes -un tiers de la population- était envisagée en raison de la montée des eaux du Doux", un affluent du Rhône.

Selon la préfecture, l'hôpital de Lamastre (Ardèche) a été inondé sur 3.000m2 mais aucune évacuation n'a été nécessaire. Plusieurs pêcheurs isolés ont également été secourus par hélicoptère.

Dans la Drôme, "la situation est préoccupante dans le nord du département", selon Michèle Fourniol, fonctionnaire de permanence à la préfecture. La Vallée de Galaure, le secteur de Tain-l'Hermitage et la commune de Saint-Donas ont été particulièrement affectés par les précipitations.

Selon la préfecture, les pompiers ont enregistré samedi après-midi quelque 300 demandes d'intervention pour des inondations. Une centaine de personnes ont été évacuées préventivement à Saint-Donas où de nombreuses routes secondaires étaient coupées.

Le Centre régional d'information routière de Lyon (CRIR) déconseillait aux automobilistes d'emprunter la Vallée du Rhône (A7, RN7 et RN86) entre Lyon et Valence. L'autoroute A7 a dû être fermée quelques heures dans le sens nord-sud à hauteur de Pernay (Rhone) jusqu'à Tain-l'Hermitage en raison des inondations et des coulées de boue et dans le sens sud-nord entre Tain et Vienne. Elle a pu rouvrir en fin d'après-midi, a-t-on constaté sur place.

Le trafic étant dévié sur l'A49 et l'A48, le CRIR a décommandé aux automobilistes d'emprunter le réseau secondaire. Les RN7 et RN86 ont en effet été coupées en plusieurs endroits à hauteur de Saint-Vallier, de Tain-l'Hermitage (RN7) et de Tournon-sur-Rhône (RN86) par les inondations ou des chutes d'arbres. Ces coupures entraînent d'importantes difficultés de circulation et des bouchons de plusieurs kilomètres sur le réseau secondaire. Le CRIR conseillait aux automobilistes de passer par Grenoble pour relier Lyon et Valence.

Météo France avait placé jusqu'à 18h le Drôme et l'Ardèche sous vigilance "orange" en raison d'un risque d'orages violents, après avoir levé auparavant cette même alerte sur l'Ain et l'Ardèche. De fortes précipitations avaient déjà affecté la région dans la nuit de mercredi à jeudi. AP

# 07/09/2008 à 14:36 avec yahoo news
AP - Samedi 6 septembre, 18h24VALENCE, Drôme - De fortes précipitations ont affecté samedi en début d'après-midi, sans faire de victime, le nord de la Vallée du Rhône, provoquant des perturbations sur les axes routiers et nécessitant des évacuations, a-t-on appris auprès des préfectures de la Drôme et de l'Ardèche.


Dans l'Ardèche, "la situation est sérieuse, mais très localisée", a indiqué à l'Associated Press Marie-Blanche Bernard, secrétaire général de la préfecture. Trois communes (Vion, Saint-Jean-de-Muzols et Tournon-sur-Rhône) ont été particulièrement touchées par les intempéries. "Mais les précipitations ont cessé", précisait-elle en milieu d'après-midi. "A Tournon, une évacuation de plusieurs centaines de personnes -un tiers de la population- était envisagée en raison de la montée des eaux du Doux", un affluent du Rhône.

Selon la préfecture, l'hôpital de Lamastre (Ardèche) a été inondé sur 3.000m2 mais aucune évacuation n'a été nécessaire. Plusieurs pêcheurs isolés ont également été secourus par hélicoptère.

Dans la Drôme, "la situation est préoccupante dans le nord du département", selon Michèle Fourniol, fonctionnaire de permanence à la préfecture. La Vallée de Galaure, le secteur de Tain-l'Hermitage et la commune de Saint-Donas ont été particulièrement affectés par les précipitations.

Selon la préfecture, les pompiers ont enregistré samedi après-midi quelque 300 demandes d'intervention pour des inondations. Une centaine de personnes ont été évacuées préventivement à Saint-Donas où de nombreuses routes secondaires étaient coupées.

Le Centre régional d'information routière de Lyon (CRIR) déconseillait aux automobilistes d'emprunter la Vallée du Rhône (A7, RN7 et RN86) entre Lyon et Valence. L'autoroute A7 a dû être fermée quelques heures dans le sens nord-sud à hauteur de Pernay (Rhone) jusqu'à Tain-l'Hermitage en raison des inondations et des coulées de boue et dans le sens sud-nord entre Tain et Vienne. Elle a pu rouvrir en fin d'après-midi, a-t-on constaté sur place.

Le trafic étant dévié sur l'A49 et l'A48, le CRIR a décommandé aux automobilistes d'emprunter le réseau secondaire. Les RN7 et RN86 ont en effet été coupées en plusieurs endroits à hauteur de Saint-Vallier, de Tain-l'Hermitage (RN7) et de Tournon-sur-Rhône (RN86) par les inondations ou des chutes d'arbres. Ces coupures entraînent d'importantes difficultés de circulation et des bouchons de plusieurs kilomètres sur le réseau secondaire. Le CRIR conseillait aux automobilistes de passer par Grenoble pour relier Lyon et Valence.

Météo France avait placé jusqu'à 18h le Drôme et l'Ardèche sous vigilance "orange" en raison d'un risque d'orages violents, après avoir levé auparavant cette même alerte sur l'Ain et l'Ardèche. De fortes précipitations avaient déjà affecté la région dans la nuit de mercredi à jeudi. AP

# 07/09/2008 à 14:38 Avec météo Bordeaux de Guillaume Séchet (site web)
Situation météo sur l’Aquitaine
Pour analyser le risque de pluie dans les prochaines minutes sur la région, cliquez ici puis cliquer sur la carte du bas pour l’animer.
Pour suivre l’évolution des nuages en direct sur la France, cliquez ici
.
TENDANCE à 10 jours sur l’ensemble de la France – Samedi , 21h15
Une perturbation (la troisième de cette semaine) a donné lieu à de fortes pluies sur tout l’Est de la France samedi, notamment sur le Centre-Est en descendant vers les Cévennes et la basse vallée du Rhône . Depuis lundi dernier, les cumuls de pluies atteignent généralement entre 50 et 150 mm (180 mm à Montélimar, 90 mm à Lyon!) Cette situation s’explique par le fait que le Centre-Est se trouve en plein centre d’un conflit de masses d’air entre l’air chaud méditerranéen et l’air plus frais venu de l’Atlantique. Dimanche, la situation redevient plus calme sur ces régions alors qu’une nouvelle limite instable donne lieu à de fortes averses sur les régions du Nord. La suite s’annonce plus agréable. En effet, un anticyclone va se reconstituer sur l’Europe Centrale et étendre son influence vers le proche Atlantique. C’est donc de l’air plus sec et surtout plus chaud qui va se mettre en place, et même si une possible dégradation est possible mardi sur les régions du nord, l’impression sera tout de même plus favorable que la semaine écoulée…
.
BON DIMANCHE!
Ce site professionnel est gratuit mais en retour, nous vous demandons de le soutenir très régulièrement (voir le principe ici) – merci beaucoup – Guillaume Séchet
.
2 phénomènes cycloniques, actuellement dans les Caraïbes – Samedi, 21h15
Le cyclone Ike (qui se dirige vers les Bahamas puis le sud de la Floride) est le plus fort avec des vents à près de 200 km/h. En revanche, aucun phénomène ne menace pour le moment les Antilles françaises.
Cliquez ici pour voir les trajectoires des phénomènes – les Bahamas sont particulièrement menacés.
Cliquez ici pour accéder à la page du site avec une image satellite en temps réel et de nombreux liens.
# 07/09/2008 à 14:45 carte ECMWF CEP sur meteociel (site web)
Image
# 07/09/2008 à 14:50 avec yahoo news
Grenoble nord à Eschirolles : 3 blessés graves et 9 légers sous le toit effondré d'un magasin

AFP - Samedi 6 septembre, 18h44GRENOBLE (AFP) - Trois personnes ont été grièvement blessées et neuf autres plus légèrement, à la suite de l'effondrement du toit d'un magasin situé dans une galerie commerciale, samedi à Grenoble, a-t-on appris de source policière.

Le pronostic vital ne serait pas engagé pour les trois blessés graves, dont un a déjà été évacué, alors que les deux autres sont encore sur place, a indiqué à l'AFP le directeur départemental de la police, Jean-Claude Borel-Garin.

Il n'y aurait pas non plus de personnes disparues sous les gravats, a ajouté la même source.

Vers 17H00, une partie du toit d'un magasin de l'enseigne Affair's (achat/vente d'articles aux particuliers), situé dans la galerie commerciale Grand'Place de Grenoble, s'est effondrée, alors qu'une vingtaine de clients se trouvaient sur les lieux.

Le magasin fait environ 300 m2, et une fixation soutenant toute la partie avant du toit, soit environ 150m2, aurait lâché sous le poids de l'eau, à la suite des fortes précipitations tombées depuis le milieu de la semaine sur la région, a estimé M. Borel-Grain.

# 07/09/2008 à 14:57 avec yahoo news
Reuters - il y a 1 heure 22 minutesMANILLE (Reuters) - Neuf personnes ont été tuées par une coulée de boue provoquée par la mousson qui a enseveli une vingtaine d'habitations dans une ville du sud des Philippines, annonce un porte-parole de l'armée.


Le général Armand Rico a précisé que 14 autres personnes étaient portées disparues dans la vallée de Compostela sur l'île de Mindanao.

"Nos hommes ont trouvé huit corps et ont secouru 17 personnes qui étaient ensevelies sous des maisons écroulées", a déclaré Rico. "Plus d'une centaine de personnes ont été évacuées en lieux sûrs (...). On se bat contre les conditions climatiques et le temps."

Une autre coulée de boue a coupé l'accès routier au village de Maco, déjà dévasté par les intempéries, obligeant les secours à dépêcher deux hélicoptères sur place.

Manny Mogato, version française Clément Dossin et Jean-Philippe Lefief
=======================================
Vingt personnes coincées dans une mine inondée en Chine

AP - Dimanche 7 septembre, 05h36PEKIN -

Une vingtaine de mineurs sont prisonniers de leur mine inondée dans le centre de la Chine, a indiqué l'agence officielle chinoise Xinhua dimanche.


Les eaux ont submergé une mine à Yuzhou dans la province du Henan, selon Chine nouvelle. D'après les autorités locales, environ 20 personnes sont prisonnières de la mine depuis dimanche matin.

Les mines de Chine ont le record du monde de la mortalité, avec des explosions, des affaissements qui enterrent les mineurs et des inondations qui ont fait presque 3.800 morts en 2007. AP xo/v0051

=======================================
Inondations en Grande Bretagne et en France

Par euronews euronews - Dimanche 7 septembre 2008.

Le bilan des inondations augmente en Grande Bretagne 5 personnes sont mortes à cause des fortes pluies et de la montée des eaux qui provoquent notamment des accidents de la route. 80 alertes aux inondations sont toujours en vigueur ce dimanche en Angleterre et au Pays de Galles. Elle pourraient être maintenues pendant plusieurs jours. La zone qui a subi le plus dégâts est celle du comté de Northumberland au Nord. Des centaines de personnes ont dû passer la nuit dernière dans des abris de fortune. Les réparations dans les zones sinistrées pourraient prendre plusieurs mois.


En France, ce samedi, de violents orages ont touché la Drôme et l'Ardèche au sud-est du pays. Les fortes pluies ont provoqué des coulées de boues. A titre préventif, plusieurs centaines de personnes ont été évacuées, des routes ont également été coupées. La circulation est désormais revenue à la normale. Au total, les services d'intervention ont reçu près de 600 demandes de secours.
# 07/09/2008 à 15:08 données satellite ace MAG SWEPAM de la NOAA
Image
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×