Le mystère du Triangle des Bermudes

http://www.triangle-bermudes.com/

Peu avant leur disparition les pilotes et navigateurs traversant le Triangle des Bermudes rapportent un affolement de leurs instruments de navigation et des dérèglements de leurs compas. En 1954 cinq avions étaient tombés en panne quasiment en même temps. Ce phénomène est encore de nos jours craint par les avions commerciaux modernes. En 1999, des relevés satellitaires ont détecté une instabilité du champ magnétique au dessus du triangle, il semble que celui-ci faiblisse anormalement sur cette zone. Un phénomène identique existe à l’est du Japon dans une zone nommée « la mer du Diable » également réputée pour ses disparitions inexpliquées.

Le Triangle des Bermudes formé par 3 points entre Miami, Porto Rico et l’île des Bermudes dans l’océan Atlantique est depuis plus d'un siècle le lieu de nombreuses disparitions inexpliquées, le plus souvent soudaines, d’avions et de navires, caractérisées pa l'absence d’épave.

Cela pourrait être dû à des phénomènes magnétiques, qui peuvent perturber les instruments ou font perdre le nord à un pilote. Ces perturbations magnétiques régulièrement enregistrées, sont rares sur terre. Dans ce secteur, le Nord vrai et le Nord magnétique sont alignés. C'est entre les années 1950 et 1980 que ces disparitions ont été importantes. Or à cette période le Triangle des Bermudes était traversé par la ligne de déclinaison magnétique nulle (angle entre la direction du Nord magnétique et celle du Nord Géographique). Avec le temps le Nord magnétique se déplace vers le Nord-Ouest, il est actuellement sur le lac supérieur (Etats-Unis) et l’ouest de la Floride. http://www.triangle-bermudes.com/theories-nord-magnetique-vrai.html

Les nuages électroniques d’altitudes chargées magnétiquement auraient été observés. Ils pourraient être liés à l’interaction de particules solaires avec l’atmosphère terrestre. Ils seraient en forme de spirales avec des queues en tire bouchon et entourés de brouillard. Ce pourrait être la conséquence de particuls chargées tournant autour d'une ligne de champ magnétique. Traverser un tel nuage en forme de tunnel induirait de fortes perturbations magnétiques. Aucune origine météorologique ne serait connue.

Les orages géomagnétiques se produisent régulièrement. Ils sont produits par l'intéraction du vent solaire sur le champ magnétique terrestre et peuvent durer plusieurs jours. Il se pourrait que cette dynamique électrique soit le générateur du champ magnétique terrestre qui ne peut se renouveler tout seul sans apport exogène. De tels orages provoquent de graves incidents sur les appareils électroniques et les transmissions radio. Les satellites sont souvent impactés, provoquant, par exemple, la perte de la localisation GPS. Les communications radio et les instruments de navigation sont également fortement perturbés. Ces situations sont bien connues au Canada http://www.spaceweather.gc.ca/effects_f.php.

L'explication de la disparition des épaves de navires ou d'avions a été fournie par l'expérience non encore élucidée de l'effet Hutchison  ou effet électromagnétique fortement anormal qui cause la gélatinisation ou la fusion de métaux à froid et la lévitation spontanée de substances communes comme le plastique, le bois ou le métal. Ces différents effets seraient le résultat de ce que l'on croit être une interaction d'ondes longitudinales très complexes avec des champs électromagnétique pulsés d'une façon très précise. Beaucoup d’effets créés en laboratoire rappellent des phénomènes observés dans le triangle des Bermudes : nuage mouvant, anomalie électromagnétique. Il a également été observé un léger brouillard se déplaçant dans la pièce, similaire a se que décrivit Bruce Gemon lors de son vol entre l'île d'Andros et la Floride.

Si cet effet existe, il est fort probable que la nature elle-même soit capable de le réaliser lorsque les bonnes conditions sont réunies. Et dans ce cas, un avion ou un navire se trouvant à proximité pourrait subir d’importants dommages, voir  même se désintégrer. Peut-être est-ce là une explication aux forces mystérieuses souvent mentionnées  par les pilotes et les enquêteurs. La Terre étant elle-même génératrice d’un champ magnétique, il existe peut-être un endroit sur notre planète où ce champ interagit avec d’autres phénomènes (le vent solaire, par exemple) pour créer de telles perturbations. Peut-être que le triangle des Bermudes et la Mer du Diable sont situés dans un secteur où les températures, la météo et le champ électromagnétique sont propices à l’apparition de l’effet dit Hutchison. http://www.triangle-bermudes.com/theories-effet-Hutchison.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_19

http://www.infomysteres.com/nature/nature23.htm

==========================================================

Complément d'information issue du site wikipedia :

Déclinaison magnétique
Déclinaison magnétique.
Déclinaison magnétique.

La déclinaison magnétique est, en un point donné sur la surface de la terre, l'angle formé entre la direction du pôle nord géographique et le pôle nord magnétique (il s'agit donc d'un angle sur le plan horizontal du point d'observation). Cet angle est compté positivement vers l'est et négativement vers l'ouest. La direction du Nord magnétique est celle de la composante horizontale de l'inclinaison magnétique (voir article détaillé).

L'axe de rotation de la terre définit les pôles géographiques, l'axe du champ magnétique terrestreCes deux axes ne coïncident pas et le pôle nord magnétique est ainsi distinct du pôle nord géographique. Ceci explique que la déclinaison magnétique varie d'un point à un autre sur la surface de la terre.

Elle varie également dans le tempscar l'axe du champ magnétique terrestre se modifie au cours du temps au gré des mouvements du noyau terrestre.

* Champ magnétique terrestre :

La Terre possède un champ magnétiqueproduit par les déplacements de son noyau métallique liquide externe – composé essentiellement de fer et de nickel en fusion conducteurs – qui se comporte comme une gigantesque dynamo.

Selon les études de John Tarduno de l'Université de Rochester (États-Unis), la Terre possédait déjà un champ magnétique il y a 3,45 [1] milliards d'années.

Sources et liens :

http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=3597

http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=3597

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9clinaison_magn%C3%A9tique_terrestre

http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_magn%C3%A9tique_terrestre

et la page de notre ami chercheur indépendant Williams Fondevilla fournissant un condensé illustré sur le sujet :  http://system.solaire.free.fr/terre.htm

Des mesures effectuées à vingt ans d'intervalle par deux satellites,

Des mesures effectuées à vingt ans d'intervalle par deux satellites,
montrent la variation à la surface du noyau, à 2 900 km sous nos pieds.
Les variations les plus importantes (en mauve et en rouge)
sont situées sous l'Afrique et les région polaires.

Commentaires (2)

1. zones incendiées et zones a fort champ magnétique 11/08/2010

Personnellement je vois une coïncidence frappante entre les zones oranges et mauves où le champ magnétique est plus élevé et celles où les incendies ont sévi pendant l'été 2010 sur plusieurs parties du globe (la zone la plus inquiétante étant celle de Russie qui a touché les sites contamninés par la fuite nucléaire à Tchernobyl)
http://sciences.blogs.liberation.fr/.a/6a00e5500b4a6488330134861a7fd9970c-pi

2. à compléter avec cette autre page du blog (site web) 10/08/2010

http://albert-nodon.e-monsite.com/rubrique,le-champ-magnetique,118504.html

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×