Le champ magnétique terrestre est-il influencé par l'océan mondial terrestre

 

 

 

 

 

SPar Jean-Luc Goudet, Futura-Scienceselon un chercheur américain, les variations séculaires du

 

Champ magnétique Grandeur physique vectorielle (H ou B ), B étant communément appelé induction. L'une des grandeurs composant le champ électromagnétique.H et B sont reliés par la relation H=B/μo dans le vide et par H=B/μo - M dans un milieu d'aimantation M. La grandeur fondamentale est B, dont dérive H... terrestre ne seraient pas dues à des Mouvement

internes du terrestre mais à la circulation océanique.

 

mouvements de convection à l'intérieur du noyau métallique liquide (FerElément métallique de densité 7,87 et fondant à 1535 degrés Celsius. Numéro atomique 26, masse atomique 55,85.Le métal est ductile, malléable, magnétique et se trouve sous différentes formes de minerais dans la nature. C'est le métal de base des aciers et des fontes.fer et nickel) de notre Planète. Pour expliquer ses variations dans le Temps, on invoque donc logiquement des modifications de la circulation à l'intérieur du KernelAussi appelé noyau, Pour l'instant, cette explication semble très solide et peut même expliquer les inversions complètes du champ magnétique terrestre

. Northwestern University

(Etats-Unis), propose une autre hypothèse pour les variations à courte échelle, celle du siècle, qui ont pu être mesurées assez précisément pour la période récente. Ce géophysicien fait intervenir un nouvel acteur : les océans. Composés d'eau salée, ils sont conducteurs. Les courants océaniques sont donc susceptibles de produire un champ magnétique, selon lui non négligeable. New Journal of Physics, affirme retrouver assez bien (" rough agreement

") les valeurs acceptées des variations séculaires récentes du champ magnétique terrestre.

De plus, explique-t-il, les résultats montrent, plus précisément, une excellente corrélation temporelle entre l'ampleur de la circulation nord-atlantique (dont le

 

Gulf StreamCourant de bord Ouest de la gyre subtropicale. Courant intense transportant les eaux chaudes depuis le Golfe du Mexique jusqu'à l'Atlantique central, en longeant les côtes du sud des USA.

) et les variations séculaires observées en Europe de l'ouest. Selon Ryskin, ses résultats expliquent bien, en particulier, les " secousses géomagnétiques " (geomagnetic jerks

), des variations brutales du champ magnétique observées à plusieurs reprises durant la seconde moitié du vingtième siècle.

 

Tectonique des plaquesEnsemble des mouvements et des dislocations agissant sur les plaques plus ou moins rigides qui constituent la lithosphère. ont eu un important Impact sur le champ magnétique en modifiant profondément la circulation océanique globale. Et d'imaginer que la dernière inversion complète, qui a interverti les Pôle magnétique Point de convergence des lignes de champ magnétique. Le pôle nord magnétique terrestre, correspondant au pôle sud du gigantesque aimant que constitue la Terre, est la direction qu\'indique les boussoles. Le pôle nord magnétique se meut en moyenne de 40 kilomètres par an,

il y a 780.000 ans, pourrait avoir été provoquée par la déviation des principaux courants.

Au passage, l'explication pourrait donner une réponse à l'apparente corrélation entre les

 

variations séculaires du champ magnétique et le climat, révélée récemment. En effet, circulation océanique et climat global sont liés de plusieurs manières. Tout d'abord, les deux s'influencent mutuellement. Le réchauffement actuel, par exemple, pourrait modifier certains courants, et, à l'inverse, on sait que la douceur de l'Europe de l'ouest comparativement aux même Latitude

sur le continent américain est due au Gulf Stream et à son apport d'eau chaude. Enfin, un phénomène extérieur, comme le mouvement de continents, peut modifier à la fois le climat et la circulation océanique.

 

Paléomagnétisme

, ce mécanisme reste pour l'instant une belle hypothèse à vérifier...

En se refroidissant, les coulées de lave enregistrent le champ magnétique de la Terre à une époque. Ces enregistrements donnent lieu à une chronologie dont l'une porte le nom de Bernard Brunhes. Crédit : Pierre-André Bourque et Pauline Dansereau

En se refroidissant, les coulées de lave enregistrent le champ magnétique de la Terre à une époque.
Ces enregistrements donnent lieu à une chronologie dont l'une porte le nom de Bernard Brunhes.
Crédit : Pierre-André Bourque et Pauline Dansereau

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/geologie-1/d/le-champ-magnetique-terrestre-est-il-influence-par-locean-mondial_19610/

autres infos

anglais

http://science.nasa.gov/headlines/Y2003/29dec_magneticfield.htm 

français

http://www.institut-polaire.fr/ipev/documents/pole_nord_magnetique

 

Commentaires (2)

1. nouvel article du journal Nature sur le champ magnétique (site web) 15/10/2013

une équipe de 300 scientifiques, 400 ans de données autant d'études pour comprendre le fonctionnement des champs magnétiques.
Par ailleurs il est confirmé que sur sur l'Indonésie le noyau terrestre grossit plus vite qu'ailleurs à cause de la configuration du manteau terrestre
The team concluded that the core was not growing evenly, but instead seemed to be cooling at different rates, with the solid material changing differentially across the core.
"Inner core growth is thought to be fastest below Indonesia because of the influence from Earth's mantle," Aubert said.
This broken-up cooling causes an uneven buoyancy release from the outer core, which distorts the gyre as it reaches the core's surface. These shifts create westward-drifting patches along the equator in the Western Hemisphere.
The team's results were published online today (Oct. 9) in the journal Nature.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×